#PhotographeDuMois

Agnès Colombo – La vie en couleurs

Créer son identité, la nourrir et la faire connaître ! Agnès sait très bien faire ça et aujourd’hui elle partage avec nous tous sa vision du monde, de la photographie, du service ! A vos re-découvertes !

Qui es-tu ? Comment te définirais-tu, en trois mots ou en quelques phrases ?

Je suis une fille de 41 ans.

Très honorée d’être la chérie de mon chéri depuis 18 ans.

Fière être la maman de ma fille depuis 13 ans.

Entrepreneuse dans l’âme.

Curieuse d’à peu près tout.

Qui a la fâcheuse tendance de tutoyer tout le monde.

Complètement addict au chocolat noir Lindt, et aux cornichons. Oui je sais, rien à voir.

Qui boit peut-être un peu trop de café.

Passionnée par ses nouveaux projets.

Aimant se rendre utile.

Je continue ???

Dis-nous un truc secret ou drôle sur toi ! :p

Je matte des saisons entières de netflix en traitant mes photos de 8h du mat à 18h. Et je recommence le soir avec mon chéri… C’est grave docteur ?

À part la photo, qu’est-ce qui te fait vibrer dans la vie ?

Mon chéri, ma fille, mes amis, mon chat Balthazar et mes plantes. Voyager en vanlife : www.voyaje.fr. Boire un café/rosé en terrasse à Paris et écouter les sons. Le bonheur des gens.

Mes nouvelles passions du moment : l’aquarelle :p

Que photographies-tu ?

Tout ce qui peut être photographiable. Tout ce qui m’interpelle. Tout ce qui veut dire des choses.Essentiellement des gens dans le cadre de mon métier. Mais tout le reste m’inspire autrement.

Je ne sais pas choisir. Alors je n’ai rien choisi. Les demandes viennent à moi. J’accepte ou non. On verra. Il parait qu’il faut prendre des risques pour avancer.

Quelle est ta patte, ta différence ?

Ma patte, c’est moi. Mon relationnel peut-être, le fait que je kiffe. Je ne suis pas une artiste. Je fais des photos comme tout le monde. Mais je crois dans le pouvoir des images. Je peux alors devenir très convaincante. J’aime dire à mes clients : JE VEUX VOUS OFFRIR TOUT CE QUE JE SUIS POUR VOUS OFFRIR TOUT CE QUE VOUS ÊTES. (tinin tin tin tinnnnn, tu l’entends la petite musique de pub du fameux fast food ?)

Comment as-tu envie d’évoluer ?

Mon évolution est basée sur mon épanouissement personnel. Je ne cherche pas à évoluer professionnellement en termes de croissance économique. Je veux kiffer ma vie et continuer ainsi.

Le succès, c’est se lever chaque matin le coeur rempli de bonheur.

Y a-t-il eu un moment précis où tu as décidé de devenir entrepreneur ?

C’était en 2011. Lors d’un déjeuner avec des amis au sein d’une association. Ils m’ont proposé de passer le pas de leur porte pour retourner bosser (dans la fonction publique) de faire un choix. Se lancer ou pas. Lorsque mon pied a franchi la porte. Je savais.

As-tu fait un business plan ?

Non. J’avais déjà de la demande. Business plan ou pas. J’allais y aller de toute façon.

Quelle formation t’a été la plus utile ?

J’ai fait des tonnes de formations. Toutes m’ont été utiles. La meilleure a été l’expérience.

Quel est le pire conseil qu’on t’ait donné dans ta vie d’entrepreneur ?

Je ne me le rappelle plus. Je pense qu’il ne devait pas être très important :p J’ai une fâcheuse tendance à avoir une mémoire TRÈS sélective.

Agnès Colombo - Optimiser son workflow
Work’n’Pop Agnès Colombo – Optimiser son workflow

Et le meilleur conseil ?

Celui d’essayer, et d’être en accord avec mes valeurs.

Comment fais-tu pour allier vie privée et vie professionnelle ?

Les deux sont liées. Indéniablement. Faire la part entre le pro et le perso ne peut pas exister à partir du moment ou ce métier fait partie de moi intégrant. J’ai la chance surtout d’avoir un chéri qui me soutient coute que coute.

S’entourer, c’est facile. Créer du réseau, c’est facile. Va boire des coups, rencontre des gens, participe à des groupes de business, appelle les collègues, adhère à la FFPMI. Bref, s’entourer c’est facile. C’est BIEN savoir s’entourer qui est plus difficile. Et surtout garder ces personnes.

Quel est ton positionnement et comment l’as-tu décidé ?

Mon positionnement ? Bah euh, je suis plutôt debout. Stable sur mes appuis, mais je laisse parfois mes petites ailes sortir de mes omoplates pour m’envoler (mais chut, ça c’est un secret) #xmen

Quel est ton point fort et ton point faible en tant qu’entrepreneur ? Qu’est-ce qui te passionne le plus ?

Mon point fort : je vais au bout des choses et à fond et je suis aussi très organisée.
Mon point faible : je me laisse parfois dépasser par les petits trucs à faire qui m’insupportent et qui s’entassent. Je pense que de tous les métiers que j’ai pu faire, je n’en ai perdu aucun. Je suis plutôt ANIMATRICE PHOTOGRAPHE ENTREPRENEURE.

Ce qui me passionne le plus, c’est me rendre utile et me sentir libre.

Le matériel / La technique

Quel matériel photo utilises-tu ?

NIKON Z6 II + BACKUP NIKON Z6 NIKKOR 40mm f2
NIKKOR 50mm f1.8
NIKKOR 24-70mm f2.8

NIKKOR 14-30mm f4
NIKKOR 85mm f1.8 (que je n’utilise JAMAIS et qui est tout neuf ! Je le vends, alors qui veut me contacte !)
FLASH WESCOTT au studio sur batterie de chez MMF PRO

Agnès Colombo - photographie d'enfants
Work’n’Pop Agnès Colombo – photographie d’enfants

Comment t’es-tu formée à la technique de photographe ?

En contactant tout simplement des photographes qui m’inspiraient + la pratique.

Quels sont tes points forts sur lesquels tu sais que tu peux compter ?

Mon énergie, mon humour indétrônable, mon auto-dérision, ma transparence.

Comment tu deal avec tes points faibles identifiés ?

Je délègue et je paie des gens pour le faire !!!!!!!!

Le studio

Mon studio tout neuf, il est trop canon ! 25m2 mais trop canon. Il parait que ce n’est pas la taille qui compte :p Il y pleut parfois (merci le dégâts des eaux), mais la plupart du temps, c’est un arc-en-ciel.

Autre projets

As-tu des projets personnels ? Pourquoi ?

Super cette question, ça va me permettre de prioriser…

Numéro 1 : prendre soin de moi car je suis un peu fatiguée en ce moment :p
Numéro 2 : développer l’aquarelle tant que ça me plait, parce que ça me fait un bien fou (jusqu’à quand je ne sais pas, mais je surfe sur la vague)
Numéro 3 : faire un tout de France et aller rencontrer 1 photographe par département qui me fait vibrer pour lui dédier un article sur mon blog et lui faire sa pub localement.
Numéro 4 : .
Numéro 5 : ..

Numéro 56 : …

Mon rêve pro / perso : Vivre d’amour, d’eau fraiche… et de wifi !

Write A Comment