Déjà publié sur le blog, et mentor d’une formation sur la photographie lifestyle de nouveau-né pour portraitoupaysage.com, vous avez certainement déjà rencontré Caroline de Blue Cicada Photography. Elle nous présente aujourd’hui son nouveau bébé : un collectif de photographes nommé  » Collectif Narrateurs de Vie « .

Comment le Collectif est-il né?

Je ne suis pas très familière avec la communauté française de photographes. Enfin, je ne l’étais pas et donc d’un besoin, j’ai pris action. Quand j’ai commencé à faire de la photo, je me suis mise sur les réseaux sociaux, sur beaucoup de réseau sociaux, sans comprendre le comment du pourquoi. Pour faire court, j’ai appris pratiquement tout ce que je sais grâce aux communautés de photographes anglophones sur Instagram. Depuis peu, je ne me concentre plus que sur Instagram. Facebook n’est pas mon jouet favori parce que je ne retrouvais pas cet esprit d’échange alors je me suis dit qu’il fallait en créer un et qu’il serait francophone.

Il était pour moi très difficile de trouver d’autres photographes francophones (j’habite très loin de la France en plus et j’avais besoin d’un retour à ma langue maternelle). Ce besoin, cette envie de tisser des liens sur la photo lifestyle et de former une communauté créative, inspirée et active m’a poussé à prendre le pas et prendre le risque.

Photographe : Morgane Malgat

Pourquoi ce nom?

D’abord le collectif s’appelle « collectif«  » parce que je ne voulais pas qu’on me voit comme un leader ou celle qui a la science infuse. Genre la prof devant des élèves (pour faire un clin d’oeil à ma carrière précédente). L’intention est vraiment que les personnes qui sont dans le Collectif se sentent comme des co-équipiers, qu’ils jouent et apprennent ensemble, qu’ils se serrent les coudes et se félicitent. C’est pour ça que je les encourage à créer pour un thème et pas de fouiller dans leurs archives. Ainsi, tout le monde part de zéro. En même temps, on est poussé à essayer quelque chose de nouveau parce qu’on voit défiler des photos qui deviennent de plus en plus intéressantes ou qui développent le thème lui-même grâce aux différentes interprétations. C’est dans ce même esprit que j’invite les membres du Collectif à se prêter volontaire pour faire la selection du mois, entre autres.

“Narrateurs de Vie” n’est pas venu tout de suite à l’esprit, mais petit à petit. J’ai voulu que le nom reflète ce à quoi tous les photographes lifestyle peuvent s’identifier. Nous racontons des histoires, nous racontons la vie. Lifestyle est un mot qui a été, je pense, poussé vers quelque chose qui va avec la mode, un certain style de vie. La photo lifestyle avait besoin de retrouver un peu d’air pur et donc il me paraissait évident d’y mettre un timbre plus intime, plus vrai. Par rapport au monde anglophone, la photo lifestyle est encore peu connue en France et j’ai envie de jouer un rôle pour remédier à ça.

Capture Instagram du compte @_collectifnarrateursdevie_

Quelle est ta définition de la photographie lifestyle?

Ah, en fait je vais peut être faire froncer des sourcils, mais pour moi, la photo lifestyle est un éventail qui va du documentaire pur à un style peut être plus éditorial. Et entre les deux, il y a des photographes qui dirigent plus ou moins, qui laissent plus ou moins faire. D’ailleurs il pourrait très bien y avoir des séances où l’on ne dirigerait pas du tout, on laisserait faire absolument tout et d’ autres où il faudrait plus intervenir.

Pour moi, la photo lifestyle est un éventail qui va du documentaire pur à un style plus éditorial... Cliquez pour tweeter

Les moyens et façons de faire de chacun sont différentes, mais je pense que le but est le même. Nous cherchons un niveau d’authenticité, nous voulons faire parler la vie les personnes que nous photographions à travers nos images. Parfois j’ai eu des conversations où ce mot “lifestyle” a été débatu de fond en comble, et comparé au documentaire pur par exemple, et que c’est pas la meme chose etc… je trouve dommage et limitant en fait de trop vouloir mettre les choses dans des boites. Les boites, c’est fermé. Par contre on pourrait imaginer des cercles qui se croisent et où des elements se retrouvent dans les parties communes. Cela offre des possibilités immenses et moi j’aime ça les possibilités immenses.

Capture du compte Instagram @_collectifnarrateursdevie_

 

Maintenant, si je prends ma vision bien à moi, le lifestyle c’est la vie telle qu’elle est.

C’est le nom que j’ai donne à mon workshop et c’est la phrase clé pour moi. Cela englobe beaucoup de choses à mes yeux et je pourrai en parler des heures mais je vais résumer: c’est regarder une série d’images d’une famille et que l’on puisse s’y reconnaître d’une manière ou d’une autre, même si c’est pas notre famille, notre décor, ou notre façon de faire. Photographier les gens chez eux et/ou dans un endroit familier où ils évoluent comme bon leur semble fait partie de cette envie d’authenticité que je cherche à faire valoir. Laisser les personnes dévoiler un peu d’eux, de leur amour pour les uns les autres, et surtout de la façon qu’ils ont de le faire, et pas comme moi je l’interprète ou j’ai envie qu’ils me montrent. Faire attention aux espaces et respecter les goûts et les couleurs des gens qu’on photographie. S’approcher pour ne pas oublier les détails d’un geste, les froissures d’un vêtement qui pourraient nous appartenir. Pour moi, ensuite il y a cette notion que non, tout le monde ne pourrait pas faire des photos lifestyle parce qu’il y a le côté plus technique et plus artistique qui entre en ligne de compte. C’est cette lumière du matin qui tombe juste là et comment je vais la mettre en valeur car cette lumière aussi fait partie du jeu. Cette lumière est devenue pour moi presque aussi importante que ce qui se passe dans une session. La lumière il y a toujours, même quand on pense qu’il y en a pas, et je la guette tout le temps.

Photographe : Mélanie Bonnis

Comment intégrer le collectif?

Le groupe Facebook:

Il suffit de faire une demande et soit moi, soit Caroline Liabot vous acceptera dans le groupe. Pourvu que vous soyez photographe de famille, couples, bébés et que cela ne soit pas en studio pour qu’on soit quand même sur la même longueur d’ondes :) Un thème par mois est annoncé au debut du mois, épinglé dans un album en haut de la page de discussion du groupe et tous les membres peuvent ajouter autant de photos qu’ils veulent sur le thème pendant le mois. A la fin du mois, je fais une sélection de 10 à 15 images pour les publier sur le blog. Je demande chaque mois s’il y a des volontaires pour faire la sélection aussi, donc c’est une autre manière de contribuer.

On trouve aussi des rubriques telles que {jeudi j’aime} ou l’on partage une/des photos trouvées sur Instagram qui portent #narrateursdevie. C’est une rubrique qui permet de s’encourager les uns, les autres, de pouvoir féliciter, et d’attirer l’attention sur comment un/une photographe a réalisé une image. Enfin, une fois par semaine, vous avez la possibilité de poser une question. Nous sommes presque 350 personnes dans le groupe Facebook, donc il y a forcement quelqu’un qui aura une réponse!

Instagram:

Le hashtag #narrateursdevie peut être sur toutes vos photos perso ou clients quelque soit le thème du mois. Un autre hashtag est dédié au thème, comme ce mois-ci (août) #ndv_nature. En tant que “gérante » du compte @_collectifnarrateursdevie_ je re-partage ensuite les plus belles photos sur celui-ci.

Le blog

La rubrique “Derriere les images de..” où l’on interview des photographes lifestyle chaque trimestre, met à l’honneur un ou une photographe qui va nous présenter une séance et les coulisses de celle-ci.

Le magazine “ De l’Encre à la Lumière”

Récemment j’ai demandé à Caroline Liabot de Elles et Eux Photographies de devenir ma partenaire pour pouvoir lancer en équipe le premier magazine dédié à la photographie lifestyle francophone. Le magazine est trimestriel et chaque numéro aura un thème. Pendant les 3 mois, les contributions sont possibles. On peut aussi participer au Collectif de cette manière sur le compte Instagram @_delencrealalumiere et avec le hashtag du thème dédié au magazine (le prochain numero sortira en décembre et le thème est “ombre et lumière” #eal_ombreetlumiere)

Photographe : Emilie Massal

Quels sont tes conseils pour réaliser des images “lifestyle” qui ont du sens?

Pour moi quelque chose qui a du sens dans une image voudra dire que l’on peut soit s’y identifier, soit qu’elle va procurer une émotion, soit que la/les personnes photographiées vont s’y reconnaitre et y voir quelque chose de bien à eux.

En premier lieu, connaître ses clients et que eux sachent à quoi s’attendre pendant une session lifestyle. Que ce soit par l’intermédiaire d’un questionnaire, d’un rendez-vous ou d’une conversation au téléphone, savoir comment on va passer ce moment ensemble est primordial. Pendant le shoot lui-même, c’est aussi prendre en compte l’espace de vie. La grande majorité d’entre-nous n’avons pas de maisons décorées comme les magazines mais c’est chez nous. Ca veut dire que l’espace de vie est aussi le sujet et c’est à nous, photographes, de faire en sorte que lorsque nous allons chez les gens, nous prenions ça en compte. Ensuite il y a les détails, ces gestes universels, ou bien les habitudes uniques à telle ou telle famille. Cela demande un peu de recul quelques fois, de l’observation, de baisser l’appareil et d’être dans le moment avec les personnes photographiées.

Pour un côté plus artistique, une image forte aura une perspective différente peut être, ou il y aura du flou intentionnel, ou on aura vu un reflet donc on aura pris le temps de bouger, de voir d’un autre angle et faire découvrir aux personnes qui sont photographiées quelque chose qu’ils n’ont jamais vu. Et puis en dernier, mais pas parce que c’est le moins important, toujours pour moi cette lumière qui va jouer je l’espère dans la composition, dans le choix justement d’une perspective ou d’une autre, qui va attirer le regard, qui va rendre les images encore plus fortes, avec encore plus de sens.

Logo BlueCicada Photography

Caroline Cuinet, photographe de « Blue Cicada Photography »
& créatrice du « Collectif Narrateurs de Vie ».

3 Comments

  1. Rozenn Hamoniau Reply

    Merci pour cet article Caro! C’est très interessant de lire sur votre vision de la photographie lifestyle, qui me correspond aussi tout à fait. Je vais maintenant me diriger vers les réseaux sociaux pour découvrir votre collectif :)

    • Merci beaucoup Rozenn! On se retrouve dans le groupe alors!

  2. Jeremy Legris Reply

    Très bon article. Je me retrouve complètement dans son contenu. J’ai, à mes débuts, commencé par de la photo dite « Studio » pour finalement rapidement m’apercevoir que la photo « LifeStyle » me parlait beaucoup plus.
    J’arrive à m’exprimer plus facilement, à capter des moments de vie, à faire passer des émotions. Je suis très intéressé par votre collectif. Je viens d’ailleurs de faire une demande pour vous rejoindre.

    A bientôt

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !