#PhotographeDuMois

[Photographe du mois] Félicia Sisco

Je suis Corse, photographe depuis longtemps, voire depuis toujours… Je ne me décris pas vraiment facilement, je vis à fond mon métier depuis le premier jour.

Photo de mariée, féerique, par Félicia Sisco

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Les diapos que faisait mon père, les cartes postales de David Hamilton, les heures dans le labo photo du lycée.

Ton style. Portrait ou paysage ?

Portrait depuis toujours.

marie pascale

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Argentique pendant 20 ans et numérique depuis 2003.

Lumière naturelle et/ou artificielle ?

Naturelle ou lumière ambiante, très rarement lumière additionnelle, flash ou autre. J’ai cependant fait du studio pendant 10 ans.

Photo d'une maman avec son bébé en lumière naturelle

Parles-nous un peu de ta charte graphique, ton logo…

Je n’ai pas vraiment de charte graphique, mon logo change de temps en temps, juste mon prénom, parfois nom et prénom, tout simplement.

Comment se compose ton sac photo ?

Canon depuis le début aussi. Canon 5D Mark III et 1ds Mark III, focales fixes de préférence. 50 mm f 1,2, 85mm f1,2, 135 mm F 2, 35 mm F1,4 et 70/210 f 2,8.

Portrait de femme

Tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel amènes-tu ?

Le Canon Mark III et le 50mm f 1,2.

inspiration. quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

Peter Lindbergh, Annie Leibovitz, Partrick Demarchelier et en Photographie sociale Elisabeth Messina, Daniele Vertelli et Joe Buissink.

Photo d'une future maman - Image fine-art - Par Félicia Sisco

Quel serait le shooting de tes rêves ?

Le pictural, les tableaux de maitres de la peinture anglaise et hollandaise. Ce que je fais de plus en plus, de la mode pour des créateurs de robe de mariée ou du portrait pour la presse.

Quelles sont tes astuces pour rester créative ?

Ne rien imposer, mettre la ou les personnes dans la bonne lumière et respecter la gestuelle de chacun, c’est différent à chaque fois et tellement plus riche.

Mariée de dos par Félicia Sisco

Quelle est la formation que tu as préférée, ou celle que tu souhaiterais faire ? Pourquoi ?

J’en ai fait très peu et n’en fais que très rarement. J’ai eu envie de rencontrer Jérome Morin qui est mon ami depuis, il est excellent et je voulais le voir travailler.

Elisabeth Messina est la photographe que j’aimerais rencontrer

Ton travail. Préparation de la séance, installation, workflow… que peux-tu nous dire de ton organisation ?

Cela dépend du type de travail, en mode je me dois de préparer un mood board basé sur des inspis et il y a un travail important en amont de façon à être en accord avec le créateur tant sur le choix des modèles que du lieu. En portrait je tiens à parler longuement avec les personnes que je photographie mais pas forcément avant, surtout pendant la séance.

En mariage, il m’arrive de rencontrer les futurs mariés mais c’est assez irrégulier car ils sont souvent loin, donc nous discutons du mariage par téléphone en général.

Photo corporate robe de mariée par Félicia Sisco

Ton travail. Quelle est ta photo préférée à ce jour ?

Difficile pour moi de choisir une de mes photos, j’hésiterais beaucoup? Un coup de coeur pour une de celles réalisées pour une collection de robes de mariée mais j’aime aussi un des portraits fait à Juliette Greco.

Pourquoi… La mariée car c’est l’image picturale ou se mêlent la lumière et la poésie. Le Portrait de Greco car quand elle m’a demandé ce qu’elle devait faire et que je lui ai répondu, faites moi du Gréco, j’étais consciente de vivre un très grand moment. Mais il y a des dizaines d’autres photos que j’aime vraiment.

Portrait fine-art de mariée

As-tu des projets en préparation, ou réflexion ? peux tu nous en parler ?

Mes projets : continuer mon métier tout simplement. Je ne fais aucun concours, j’ai été la première à avoir le QEP en France avec des photos de ma production et je n’avais rien préparé car on a demandé mes photos pour la première session.

Je veux juste continuer à vibrer quand j’appuie sur le déclencheur, pas de recherche personnelle, pas de quête de médailles ou récompenses.

Je veux juste continuer à vibrer quand j'appuie sur le déclencheur. #FeliciaSisco Cliquez pour tweeter

Mieux te connaître. J’aime / J’aime pas.

Je n’aime pas l’hypocrisie, la prétention, la bêtise, la méchanceté, l’incohérence et l’imposture artistique.
J’aime la franchise, la simplicité, la sincérité, la psychologie et j’adore jouer avec la lumière.

_03C8378

Mieux te connaître. Comment te vois-tu d’ici 5 ou 10 ans ?

Si je dois être honnête… Je n’en sais rien ! En bonne santé surtout !

Ta phrase, ton conseil pour les photographes qui nous lisent :

Soyez vous-mêmes et respectez vous avant tout. Ouvrez-vous au monde de l’image et nourrissez-vous du meilleur.

trtrtr-9540

Website

691

2 Comments

  1. Un nouveau regard………
    Un art nouveau…………
    Ici la photographie existe.

Write A Comment