#PhotographeDuMois

[Interview] Agnès Colombo

Je suis Agnès. 30 ans depuis 3 ans. Et maman depuis 5 ans d’une petite tornade du nom de Emy. Je suis une fille qui aime les challenges, qui aime la vie, qui aime les gens, qui aime la peau et qui a des projets pleins la tête (peut être un peu trop je sais pas), mais c’est ce qui me fait avancer, j’en ai besoin.

http://agnescolombo.com

Ton parcours. Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Mon papa faisait beaucoup de photos (argentique à l’époque), du coup, c’était un objet tellement quotidien à la maison, qu’il est entré dans ma vie comme un objet à vivre, comme un sèche-cheveux (oui c’est le mot qui m’est venu sans réfléchir). Il réchauffe, il anime, j’adore… humm, je ne sais pas si c’est une super comparaison… enfin bon.

Ton style. Portrait ou paysage ?

Du PORTRAIT en format PAYSAGE !!! J’aime les gens. Les gens. Les gens. J’aime leur regard, j’aime leur peau, j’aime qui ils sont à l’état brut. Et le paysage est mon format de prédilection. J’aime intégrer l’univers dans lequel ils vivent, mais j’aime aussi l’espace négatif.

http://agnescolombo.com

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Même si j’ai commencé à l’argentique, j’aime le numérique et ne fais plus que ça. C’est pratique, c’est confort, on peut tester, re-tester, et re-re-tester encore. Et puis je suis du genre pas-patiente. Un clic sur un numérique et hop, une photo sur l’écran en 2 secondes ! Tout pour moi.

Tes choix. Lumière naturelle et/ou artificielle ?

J’aime la lumière naturelle. Peut être parce que je ne maitrise pas totalement la lumière artificielle. Je compte d’ailleurs encore me former et me tester à cette pratique.

http://agnescolombo.com

Tes choix. Parles-nous un peu de ta charte graphique, ton logo…

Oulalalalalalaaaaa. J’en change tous les 3 mois, alors c’est compliqué d’en parler. J’arrive pas à me décider. J’ai l’impression de ne jamais être satisfaite. En ce qui concerne mon site, j’aime quelque chose de neutre, qui puisse mettre en valeur mes photos qui se veulent colorées, vivantes, contrastées. Je pense (et j’espère) qu’elles se suffisent à elles-même.

Agnes colombo

Quant à mon logo…. J’aime bien l’actuel, juste une typo, de style script, en minuscule, qui se veut conviviale, intime. Mais peut-être que dans 2 mois j’aurai changé….

Matériel. Comment se compose ton sac photo ?

Je suis une rouge. J’ai un 5DmarkIII et un 5DmarkII en back up (que je pense vendre dans peu de temps pour acquérir un autre markIII). J’ai un 24mm 1.4, un 40mm 2.8 (le pancake), un 50mm1.2 + sa bonnette, et un 135mm 2. J’ai un flash cobra SPEEDLIGHT 580xII. Le tout donc de chez Canon.

http://agnescolombo.com

Matériel. Tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel amènes tu ?

Mon EOS5DmarkIII et le pancake. D’ailleurs je n’emmène QUE ça lorsque je sors, ou que je pars en vacances.

Sources d’inspiration. quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

En voici quelques uns mais il y en a d’autres !

Mais en terme de projets, j’adore ceux la (entre autre) :

 

http://agnescolombo.com

Sources d’inspiration. Quel serait le shooting/reportage de tes rêves ?

Je souhaiterai faire le reportage d’un accouchement à domicile. J’ai déjà eu l’occasion de photographier un accouchement mais c’était en clinique. Autant dire que l’intimité des parents n’était pas des meilleure :/

Sources d’inspiration. Quelles sont tes astuces pour rester créatifs ?

Me lancer des défis. Partir par exemple en séance avec un seul objectif. Aussi, j’essaie de ne pas forcément voir les endroits des séances avant. J’aime lorsque je découvre un endroit car l’inspiration arrive à ce moment la. Et je reste jamais en place, je tourne, re-tourne, me baisse, prends mon appareil à bout de bras, teste… (vive le numérique !)

http://agnescolombo.com

Workshop. Quelle est la formation que tu as préférée, ou celle que tu souhaiterais faire ? Pourquoi ?

J’ai adoré la formation PRATIQUE que j’ai faite aux côtés de Merwen BA. Il m’a appris beaucoup, voir tout ce que je sais. Maintenant, j’aimerai vraiment beaucoup apprendre à maitriser la lumière artificielle pour l’intégrer lors de reportages de façon créative comme le fait Benjamin Brolet ou Lanny Mann.

Ton travail. Préparation de la séance, installation, second shooter, workflow, post-traitement… que peux tu nous dire de ton organisation ? quelle est ta petite recette ?

No recette. Juste au feeling. Je ne prépare jamais mes séances. Juste un échange avec les futurs clients et définir leurs attentes, ou les rassurer. Pas de second shooter et si une personne le veut, elle m’accompagne et elle fait sa vie. Je peux post-traiter une séance en 1h comme en 5h. Cela dépend de mon inspiration du moment. Si je le sens pas tout de suite, je laisse reposer la pâte et je reviens dessus après.

Ton travail. Quelle est ta photo préférée à ce jour ? et pourquoi ?

Je me revendique photographe intime et j’aime cette photo car elle défini tellement bien ce que j’aime : l’intimité, un moment volé, la peau, le contact peau à peau. Quand je vois cette photo, je sens la chaleur qu’elle dégage, je trouve qu’elle sent bon, j’ai envie de la toucher…

http://agnescolombo.com

Tes projets. As-tu des projets en préparation, ou réflexion ? peux tu nous en parler ?

A la suite de #seinetsauf, j’avais prévu un projet du nom de #corpsaccord. Une sorte de photo-thérapie avec des personnes qui ont du mal à vivre avec une cicatrice ou un défaut physique. Mais un autre projet m’est tombé dessus et va normalement me prendre 2 ans. Du coup, je n’ai pas encore entamé le projet #corpsaccord, ça ne devrait tarder, mais sans date limite ;-) Quand à l’autre projet sur lequel je suis, je ne peux pas en parler pour le moment. Stay tuned !

Mieux te connaître. J’aime / J’aime pas.

J’aime ma famille et mes amis
J’aime la vie
J’aime le crabe
J’aime le pink mojito
J’aime les massages !!!!

Je n’aime pas la fréquence de mes pipis
Je n’aime pas avoir froid
Je n’aime pas avoir les cheveux sales
Je n’aime pas les malentendus
Je n’aime pas attendre

http://agnescolombo.com

Mieux te connaître. Comment te vois tu d’ici 5 ou 10 ans ?

J’en sais rien. On verra. Peut être que j’aurai (encore) changé de métier. Mais j’espère juste vivre toujours aussi bien auprès de ma famille. C’est une vie à vivre, on verra ce qu’elle me réserve. :D

un conseil pour les photographes  qui nous lisent :

La technique n’est finalement plus autant importante pour moi qu’avant, c’est l’émotion qui prime.

agnes-colombo-photo-famille-hopital-natacha-4(pp_w894_h596)

[ Je vous conseille d’ailleurs d’aller voir cette séance photos remplies d’émotions le portrait d’une maman, en soin palliatif… les derniers instants d’une famille réunie ]

Parce que la vie est un ensemble, fait de petits et de grands bonheurs, de petits et de grands malheurs, elle est la vie. Une vie, ça se vit. C’est une vie à vivre. Heureuse, douce, écorchée ou abîmée. La vie est un écrin dans lequel tout se confronte. C’est ce qui fait ce que nous sommes, aujourd’hui. Ce que je veux juste, c’est que lorsque mes clients regardent leurs photos, qu’ils se sentent à l’aise, libres de tout, en accord avec eux-même et fiers de leur histoire.

Agnes colombo

website

2 Comments

Write A Comment