Soigner son image… ou se soigner par l’image.

La photo-thérapie selon Priscilla G.

Je m’appelle Priscilla Gissot, dite Priscilla G., j’ai 40 ans, deux filles merveilleuses, un super chéri et un travail passionnant que j’adore… Bref je suis très chanceuse… Mais j’ai eu quelques claques dans ma vie qui ont fait grandir en moi le besoin de partager la positivité.

Je suis tombée dans la photographie par accident. En effet, après avoir travaillé dans la vente de photos pour des photographes sportifs, j’ai, un jour, un boîtier qui m’a atterri dans les mains et je crois bien qu’il ne les a plus quittées.

J’ai démarré mon activité en 2009 en faisant du mariage, puis très vite de la maternité, mais ce n’est qu’à l’ouverture du « Studio Priscilla G. » il y a 4 ans à La Crau, que les séances « Etre une Femme » et la photo-thérapie sont arrivées. Un axe que je n’envisageais pas du tout et qui est finalement celui qui me colle le plus à la peau aujourd’hui.

Portrait de femme

Peux-tu nous parler de ton exposition «Maux de femmes»?

Après avoir mis en place les séances « Etre une Femme » et avoir pu constater leurs bienfaits sur des femmes ayant des complexes de poids, d’âge, de suite de séparation ou d’estime d’elles-mêmes, j’ai voulu aller plus loin et tenter « d’aider » à ma hauteur des personnes blessées plus profondément.

Par le biais d’une amie travaillant à l’Association Moissons Nouvelles (CHRS accueillant en foyer des femmes en difficulté de vie), j’ai pu monter le projet « Maux de Femmes », une expérience impressionnante et enrichissante pour moi, je l’espère et je le pense aussi pour ces 12 femmes qui sont venues à mon studio.

Je suis allée les rencontrer au foyer, leur proposant de venir au studio discuter avec moi autour d’un café, puis prendre quelques photos d’elles pour leur redonner confiance. Elles ne m’ont pas crue je pense, mais cela les sortait de leur quotidien alors elles sont venues, pour l’expérience, par curiosité, pour avoir une photo pour leur enfant…

Au studio, les choses ont été compliquées au début puis plus simples, leur faire vider leur sac puis leur présenter en image leurs douleurs, leur tristesse, puis leur joie, leurs envies, leur fierté… C’était le but de la séance aller vers le positif, puis leur offrir une photo, parmi toutes celles faites (et offertes bien sûr), qu’elles poseraient sur leur table de chevet pour se réveiller chaque matin avec l’envie d’avancer.

À la suite de ces séances une exposition a eu lieu : fierté pour elles de présenter leur « bout de vie, leur force »

Exposition Maux de femme

 

Qu’est ce que la photo-thérapie ?

La photo-thérapie, c’est l’art de montrer le bon côté des choses , enfin c’est ma façon de travailler. Cela permet de sortir des souffrances, de les affronter en face, puis de regarder le positif, ce qu’on peut améliorer, se voir autrement, avec l’oeil d’un autre (le mien cherche la beauté des gens, pas celle qui est dans le physique mais celle de l’âme)

Il y a différentes façons de travailler selon les maux ; les séances « Etre une femme » sont là pour pousser la féminité, la révéler, se voir plus belle, plus femme. Préparées et mises en beauté par Estelle la coiffeuse et Cécile la maquilleuse qui travaillent avec moi, elles arrivent déjà chamboulées de ce changement, cela fait la moitié du travail, ensuite on révèle ensemble ce qu’elles ont au fond d’elles. Je cherche le regard, l’assurance qu’elles ont besoin de retrouver. Dans la bonne humeur, mais en piquant un peu là où ça fait mal pour aller chercher les émotions qui ont besoin de sortir de leur boîte.

D’autres séances plus poignantes comme « Maux de Femmes« , ou la séance de Sandrine récemment atteinte du cancer du sein et ayant subit une mastectomie, on va commencer par chercher la souffrance, en parler, la montrer dans l’image (montrer les coups qu’on a reçu, déchirer la photo du fauteuil où l’on a subi les chimio…). Puis on se dirige vers le positif , « Qu’est ce qui est bon pour moi? » …. ou de belles images même sans chevelure.

photo-therapie - une séance photo après un cancer

Qu’est ce qui te plaît dans cette spécialité ?

La fierté de voir la leur quand elles ressortent du studio, leurs larmes quand elles regardent leurs images lors du visionnage au studio.

Photo-thérapie, pour soigner son image après un cancer du sein

Quelle est ta plus belle réussite dans ce domaine ?

C’est difficile, en séance de femme j’en ai eu de très belle des métamorphoses, des retours quelques temps après me racontant les changements dans leur vie, des mercis qui vont droit au coeur… Mais celle qui restera à jamais dans ma mémoire, c’est la séance de Sandrine un moment extraordinaire mais tellement difficile … même pour moi !

Voici le témoignage de Sandrine:

C’est une chose de guérir le corps mais une tout autre de guérir l’âme. Vivre avec un cops qui ne vous ressemble plus, hors normes, perte de féminité et un mari toujours présent qui vous trouve magnifique et qui vous aime. Comment continuer à avancer quand le miroir vous renvoie une image de vous même insupportable? Combattre pour se reconstruire.
Et un jour, Cécile me propose d’intégrer un projet combinant une mise en beauté et une photographe. Ma principale motivation aider d’autre femmes à passer le cap, à suivre mon chemin, être un exemple!
Et me voila dans ton studio Priscilla, petit bout de femme simple, pleine d’énergie, sensible dont le seul but et de m’aider, m’aider à travers mes maux à me sentir renouveau une femme. Je suis stressée, impressionnée, pas dans mon élément et encore moins à ma place.
Nous voilà toutes les deux face à ton objectif.
Nous avons travaillé les premiers clichés (pas simple), des rires entremêlés de larmes ; moi sans grande conviction du résultat et toi pleine d’assurance et de mise en confiance. Tu as su me mettre au pied du mur, face à ce miroir pour affronter mon nouveau moi.
Le visionnage au studio ensuite: moment fort de cette aventure, de ce partage. Beaucoup de pression pour toi et de stress pour nous et puis l’émotion, la fierté de mon mari dans ces yeux baignés de larmes, et l’apaisement. Notre magicienne de l’image.
Tu nous as prouvé à travers tes photos, que l’on peut être malade et belle. Tu m’as énormément donné, tu as su voir en moi la belle personne que j’étais….que je suis. Alors merci, merci pour ton travail, merci de nous avoir permis d’avancer vers des jours meilleurs, merci pour tant de générosité.
Je suis fière de nous….

Portrait de femme

Quels sont tes conseils pour réussir ce type de séance ?

Etre soi … Ne pas jouer de rôle, savoir se mettre à nu (c’est une image hein lol), être à l’écoute, savoir regarder le bon côté des personnes qui viennent à vous, ne pas montrer vos hésitations, avoir de l’humour et parler de chaque complexe pour dédramatiser. Je tutoie très facilement, cela me permet souvent de briser la glace.

Ce type de séance met en oeuvre toute votre psychologie et votre approche humaine, la technique photographique est importante pour l’après mais pendant la séance il faut pouvoir se concentrer sur le modèle, surtout s’il se met nu, il faut pouvoir être rapide pour que ça ne devienne pas un supplice.

 

logo

Website

9 Comments

  1. Wouaaa… ça force le respect. Bravo pour ce beau projet, pour aider les femmes à un moment de leur vie où elles en ont besoin…

  2. Ton projet est vraiment magnifique, un beau duo que de concilier art et âme, j’aime beaucoup le concept!
    Bravo d’avoir bien conclu ce projet et merci à toi d’avoir aider toutes ces femmes. =)

  3. Merci pour vos gentils commentaires qui font bien plaisir !!!! :D :D :D

  4. Lanvin Julie Reply

    Merci pour cette part de lumière que tu rallume dans le cœur et les yeux de toutes ces femmes.
    Si nous pouvions tous faire de nos vies ou de nos passions cette magie autour de nous. Ne pas sauver mais aider. Ne pas changer l’autre mais voir en lui sa beauté et lui montrer….
    Je suis heureuse et rassuré que tu existe. Merci
    merci d’avoir à coeur le coeur de l’autre…

  5. Sublime travail ! Bravo !
    J’exerce dans le même but, avec des outils différents. Je passe par la méthode de visualisation intérieure pour se confronter à ses souffrances et transformer le regard qu’on porte sur soi, prendre conscience de la réelle personne que l’on est, au-delà du physique. L’acceptation et l’affirmation de soi nous embelli, c’est indéniable !

  6. Bonjour je suis atteinte d’un cancer j’ai perdu mais cheveux la ils repoussé et je supporte pas du tout je me trouve moche j’aimerai faire dès photo pr m’aider
    J’en avais fait quand jetait chauve et ca ma aider à accepter
    Cordialement

  7. Merci pour ce commentaire priscilla et ce partage d’expérience.
    Il y a 2 ans je suivais des cours d’art therapie afin de me relever d’une claque professionnelle. J’ai eu l’idée de la photographie thérapie.
    Aujourd’hui, j’envisage de devenir photographe professionnelle avec toute une partie cours pour enfants et une partie très axé sur le bien être, la confiance en soi et l’estime de soi.
    Merci beaucoup pour tout cela.
    Diane

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !