Photographe de famille avec un parcours auquel on ne s’attend pas, découvrez aujourd’hui Audrey Le Guen, photographe  de familles et de jolies bouilles heureuses dans le Var. Elle nous dévoile ici un peu plus de son parcours, ses images, et ses inspirations…

Ton histoire. Qui es-tu ?

Audrey, 31 ans mais qui n’a pas du tout l’impression de les avoir :)

Je suis une nana idéaliste avec un côté bohème, amoureuse de son homme et de son métier. Une grande rêveuse, dynamique et attentionnée.

J’adore la nature et le naturel, les émotions, la lumière, les jolies petites choses, l’histoire des gens, la spontanéité des enfants, les oignons confits, les voyages, les rencontres touchantes, le banoffee, le bois, le bricolage, la musique, les surprises, les nounours à la guimauve, les RDV du vendredi soir (Ping Sophie Protat !), les randos, le soleil rasant, les pizzas maison, une bonne bouteille de vin rouge, les fous rires, les gens rayonnants, les yeux de mon chéri qui débordent de bonheur…et tellement d’autres choses !

Un jolie photo d'une maman avec sa fille, toutes les deux vêtues de la même façon, en jeans.

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

La photographie a toujours fait partie de ma vie !

Depuis gamine je piquais le vieux Minolta de mes parents. Mon rêve était de devenir photographe sportif. Je faisais de la gym, j’ai donc voulu très vite faire carrière dans la photographie de gym… Bon, j’étais jeune et ne réalisais pas qu’en vivre était assez utopiste…

Finalement, j’ai un peu touché à tout, en me formant et en travaillant sur le terrain dès la fin du collège avec des photographes dans le milieu sportif : course de côtes moto et auto, BMX, équitation, gym, tennis, foot puis plus tard sur des courses de lévriers. J’ai beaucoup appris et ces expériences étaient géniales !

Ma première vie photographique professionnelle s’est déroulée dans le milieu du rugby. J’ai travaillé comme photographe officielle du Rugby Club Toulonnais durant 7 ans et pour Midi Olympique, journal du rugby. Petit à petit, les rugbymans m’ont demandé de photographier leurs bébés, leurs familles…

Un an après, en 2013, j’ai arrêté le rugby pour me consacrer à la photographie de famille. Je me suis spécialisée dans la grossesse et le nourrisson. Je n’ai fait que ça pendant 3 ans. Depuis peu j’ai quitté le domaine de la maternité en studio pour m’ouvrir aux séances familles en extérieur. Je commençais à m’ennuyer en studio et cela ne me convenait plus. Travailler en pleine nature, en bord de mer, sous la lumière du soleil toute l’année ; j’adore ça et j’ai beaucoup de chance !

Séance photo de couple au bord de la mer, pendant une journée pluvieuse. Réalisée par Audrey Leguen.

Ton style. Portrait ou paysage ?

Je travaille en paysage sur du portrait !

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Numérique !

Lumière naturelle et/ou artificielle ?

Je suis tellement amoureuse du soleil que la lumière artificielle n’a même jamais été envisagée ! En studio je n’ai jamais travaillé en flash, toujours en lumière naturelle. Et je ne suis pas sûre de changer d’avis un jour…

Photo de famille heureuse

Comment se compose ton sac photo ?

Il y a un 5D mark III, un 70-200mm 2,8 qui ne sort quasiment pas de mon sac, et l’inconditionnel, mon petit 50mm 1,4. J’ai aussi de l’anti-moustiques et un stick à lèvres.

Sources d’inspiration. quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

Niki boon, Summer Murdock, Vincent Munier, Alain Laboile, Steve MacCurry, Daniel Tom, Laurent Baheux…

Couple qui s'embrasse, sur la plage. Photographe : Audrey Leguen

Préparation de la séance, installation, workflow, post-traitement… que peux tu nous dire de ton organisation ?

Ma maman vous dirait que l’organisation ce n’est pas mon fort… et elle aurait raison :)

Je fais un peu comme je le sens au moment où je le sens… Je n’ai pas de recette particulière… Beaucoup de mes clients viennent de loin, parfois de très loin, je ne peux donc pas souvent réaliser de RDV en tête à tête pour organiser mes séances.

Skype me met mal à l’aise, donc la plupart du temps la séance s’organise par téléphone. Je post-traite dans mon joli appartement-cocon-tout-douillet avec la musique ! Ensuite, si les familles se sentent de faire la route, je tiens à ce que l’on découvre les images ensemble afin de continuer l’expérience.

Quelle est ta photo préférée à ce jour ? et pourquoi ?

Petite fille qui sert très son papa dans les bras. Ils sont heureux.

C’est cette photo qui m’a donné envie de me lancer vraiment dans la photographie de familles. Je l’adore car c’est elle qui m’a permis de m’éclater aujourd’hui et de faire ce que j’aime. J’aime la spontanéité de Lyanna, son amour pour son papa, ce sourire éclatant et cette sincérité qui se dégage de sa jolie bouille.

Tant d’émotions dans une seule et même image… Je voulais en faire d’autres !

J’ai eu alors besoin de vibrer et de ressentir les choses à fond durant la séance et lorsque je traite mes images.
Je découvrais une autre dimension dans la photographie de famille, que je ne trouvais pas dans la photographie de nourrisson en studio. C’est mignon, c’est doux, c’est beau, mais un nourrisson qui dort ne me faisait plus vibrer.
Il fallait que je change de direction et que je suive mes envies. C’est chose faite !

Tant d'émotions dans une seule et même image... je voulais en faire d'autres ! Cliquez pour tweeter

Photo de couple amoureux par Audrey Leguen, photographe dans le Var.

As-tu des projets en préparation, ou réflexion ?

J’ai plein de projets, pas forcément dans la photographie.

Je me sens jeune aujourd’hui mais je ne sais pas si dans quelques années j’aurai encore envie de me rouler par terre ou de me contorsionner pour trouver un angle de vue différent, etc…

Niveau photo, j’ai envie d’avancer, de créer mon style, d’aiguiser encore et encore mon regard, et d’être enfin satisfaite de mon travail, si cela est possible ;)

EVJF, photo de jeune filles s'amusant en bord de mer, dans le Var.

Mieux te connaître. Comment te vois tu d’ici 5 ou 10 ans ?

Maman ! Pour pouvoir m’entrainer sur mes enfants au quotidien !

Plus sérieusement, je ne sais pas trop… Je suis en mouvement, tout le temps, et souvent les changements dans ma vie ne préviennent pas ! Je marche à l’instinct, à l’émotion… Je n’aime pas planifier les grandes étapes de ma vie. Elles viennent d’elles-mêmes !

Sublime photo de couple au golden hour. Une image artistique de Audrey Leguen, photographe de famille.

Ta phrase, ton conseil pour les photographes qui nous lisent :

Suivez votre cœur, faites-vous plaisir et montrez-le !

Logo Audrey Leguen

WEBSITE

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !