#PhotographeDuMois

Sabrina Dupuy, photographe de l’authenticité

Je vous invite à découvrir le sublime travail de Sabrina, des images qui j’espère vous plairont autant que ses mots et sa philosophie de vie naturelle, admirable et authentique.

Ton histoire. Qui es-tu ?

Sabrina, bientôt 36 ans et plus toutes mes dents ;)

Originaire du bordelais, dans un tout petit village dans le vignoble pas très loin de St Emilion. Par la suite, j’ai fait escale dans différentes régions. Aujourd’hui je suis installée sur Troyes mais dans quelques mois, je réalise mon rêve en allant m’ancrer en Bretagne du côté de Brest plus précisément.

Photo de couple dans la nature, image forte de Sabrina Dupuy

Comment aimes-tu te décrire ?

Je dirai comme une Amoureuse de la vie.

J’aime prendre le temps de contempler ce qui m’entoure, aller me balader dans la nature et me poser pour observer est essentiel pour moi, tout comme la richesse qu’il y a dans le partage et les échanges avec autrui. Je cultive mon enfant intérieur afin de toujours percevoir l’extraordinaire dans l’ordinaire en somme.

Je cultive mon enfant intérieur afin de toujours percevoir l'extraordinaire dans l'ordinaire. Cliquez pour tweeter

Ton parcours. Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Je pourrais répondre par accident en référence à un accident de voiture qui a été le déclic pour faire de cette jolie passion mon métier, oser enfin me lancer dans l’aventure mais la photo était présente par petites touches depuis l’enfance.

En grande contemplative et curieuse, toujours à la recherche de trésors, je passais des heures à farfouiller dans les tiroirs et je suis tombée sur pas mal de photos en vrac ; je passais des heures à les regarder.

Sans doute dans l’imaginaire via les histoires qu’elles pouvaient me raconter et ensuite j’en cachais dans mon cartable. Des années ont passées et il a fallu pas mal de temps avant que je puisse m’offrir un appareil photo autre que le vieil argentique qui ne marchait plus et qui était lui aussi resté au fond d’un tiroir.

Après des études dans l’informatique et quelques expériences dans le commerce dont la gestion d’une boutique de décoration, j’ai voulu me remettre à mon compte mais cette fois en tant que photographe. La photographie est donc entrée tout doucement dans ma vie et a pris un tournant décisif  après cet accident de voiture en 2008… Et depuis on ne se quitte plus :)

Portrait noir et blanc d'une jolie femme - portrait authentique par Sabrina Dupuy

Ton style. Portrait ou paysage ?

Paysage, je dois prendre 95% de mes photos dans ce format là.

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Numérique mais j’avoue avoir envie de m’essayer à l’argentique…

Tes choix. Lumière naturelle et/ou artificielle ?

Naturelle à 200%

Photo de couple par Sabrina Dupuy - Interview pour portraitoupaysage.com

Tes choix. Parles-nous un peu de ta charte graphique, ton logo…

Je pense que je dois encore peaufiner le tout. J’ai changé en 2015 de site internet pour choisir un site plus simple et sobre et surtout plus doux et clair car l’ancien était chocolat foncé. Je le trouvais un peu «  »too much » » donc je me suis orientée sur Flothèmes que j’ai associé à WordPress.

Je viens de changer mon logo qui est en lien avec un esprit végétal, un feuillage à la fois discret et délicat qui vient faire un cocon autour de mon nom. J’adore ce qui est rond donc j’ai gardé cette forme que j’associe à une carte de visite au format carré (que je dois d’ailleurs refaire). J’aime les matières naturelles donc je cherche une impression sur de kraft pour mes nouvelles cartes et pour rester dans un esprit de sobriété.

Matériel. Comment se compose ton sac photo ?

J’aime voyager léger donc en séances: Nikon d750 + 35mm et un 85mm (au cas ou mais il me sert peu). Pour les mariages : Nikon d750 + 35mm et Nikon d800+ 85mm, une bonnette macro, un flash sb700 pour la soirée avec batteries de secours et cartes.

Portrait de nouveau-né par Sabrina Dupuy photographe

Matériel. Tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel amènes-tu ?

Sincèrement je pense que je laisserai l’appareil photo à la maison histoire d’en profiter avant tout avec les yeux et que je prendrais un petit calepin et un crayon + mon téléphone à la limite pour quelques vidéos et photos instantanées.

Sources d’inspiration. quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

Depuis quelques temps, je ne suis plus trop vraiment de photographes et j’essaie justement de trouver de l’inspiration en dehors de la photo pour retrouver un oeil neuf quelque part. Mais j’aime beaucoup le travail de Catherine Giroux, Kristen Marie Parker et Sarah Kathleen. Les sources d’inspiration sont partout je pense en dehors de la photographie, dans la nature, les livres, les rencontres, les films…

Image du ventre d'une future maman en noir et blanc, photo fine-Art par Sabrina Dupuy, issue de l'interview du photographe du mois

Sources d’inspiration. Quel serait le shooting/reportage de tes rêves ?

Il y en a plusieurs mais je pencherai pour un projet du genre documentaire photos dans le quotidien des gens pour découvrir d’autres cultures, d’autres pays dans le style « J’irai dormir chez vous ». Ou alors un mariage en Patagonie dans un esprit sauvage et intimiste si j’ai droit à un second choix ;)

Sources d’inspiration. Quelles sont tes astuces pour rester créative ?

Aller me ressourcer dans la nature et ne pas oublier de prendre du temps pour moi, cela me permet de prendre du recul. Recul nécessaire pour ne pas se laisser polluer ou s’encombrer trop la tête. Cela permet de se vider la tête et d’avoir de la place pour laisser apparaitre de nouvelles idées.

Me bouger, aller à la rencontre d’autrui car la connexion avec l’autre est aussi un vecteur important d’émotions et les émotions nourrissent ma sensibilité et donc tout est plus ou moins lié selon moi.

Les préparatifs du mariage, photo des dernières retouches de la robe de mariée - par Sabrina Dupuy Photographe du moi sur portraitoupaysage.com

Ton travail. Préparation de la séance, installation, workflow, traitement… que peux-tu nous dire de ton organisation ? quelle est ta petite recette ?

Pas de recettes à proprement parler car je pense que chacun doit trouver un mode de fonctionnement qui lui correspond.

De mon coté, les échanges en amont de la séance sont très importants donc la phase de préparation avec les clients. Apprendre à les connaitre pour que l’esprit le jour de la séance soit le plus détendu possible et que je puisse m’immerger facilement. Ensuite, je fais du reportage en mariages comme en séances donc c’est très simple, mon oeil + mon appareil, des échanges et de l’observation. Je me déplace donc au domicile des gens ou nous allons sur un lieu (ou des lieux) qui leur ressemble et que nous avons choisi ensemble. J’accorde une importance fondamentale au fait de prendre le temps donc je bloque une demi-journée pour les séances de familles ou couples.

Je me bloque à 4 séances maxi par semaine hors saison. Durant la période des mariages, je garde 2/3 créneaux dans le mois pour les séances. Je me garde un week-end par mois pour moi ainsi que 8/10jours off dans le coeur de l’été afin de prendre le temps et ne pas me laisser submerger.

Pour la partie post-traitement, je bosse uniquement avec lightroom dans l’idée de retrouver ma patine de couleurs et que la photo puisse rester douce et intemporelle. Je dois passer le même temps sur le post-traitement que sur le reportage en lui-même voire un peu plus avec le temps du tri + déchargement des cartes. Je n’aime pas me presser et donc j’aime avoir le temps de peaufiner chaque photographies de manière à ce que l’ensemble soit cohérent et le rendu en accord avec mon regard.

Je n'aime pas me presser, j'aime avoir le temps de peaufiner chaque photographies de manière à ce que l'ensemble soit cohérent et en accord avec mon regard. Cliquez pour tweeter

Il est important d’avoir aussi du temps pour moi c’est pour cela que mes prestations et tarifs ont évoluées de manière à être plus en adéquation avec tout cela.

Ton travail. Quelle est ta photo préférée à ce jour ? et pourquoi ?

Oula, la question difficile. Celle-ci parce du plus infime détail peut se révéler tellement de choses voir d’émotions. Cette photo parle de ce que j’aime: douceur et délicatesse…

Détail de la dentelle d'une robe de mariée - Une photo noir et blanc signée Sabrina Dupuy

Tes projets. As-tu des projets en préparation, ou réflexion ?

Au niveau du portrait, j’ai une idée ou un projet en cours de réflexion qui demande encore un temps de maturation avant de pouvoir voir le jour donc je n’en dis pas plus.

Mieux te connaître. J’aime / J’aime pas.

J’aime: L’océan, les balades en forêt, le chocolat noir, les films de Tim Burton, écouter de la musique (pop, folk, electro-jazz, Bo de films).
J’aime pas: l’hypocrisie, la superficialité, la prétention, les haricots rouges, la foule dans les grands magasins.

Photo de couple par Sabrina Dupuy - Interview pour portraitoupaysage.com

Mieux te connaître. Comment te vois-tu d’ici 5 ou 10 ans ?

Une grande maison, les rires d’enfants, de la joie, des moments simples partagés en famille…

Coté pro, un espace cosy pour accueillir mes clients pour pouvoir encore mieux prendre le temps avec eux, les écouter et les chouchouter. Organiser des ateliers en lien avec des prestataires complémentaires (partenaires) dans mon hangar que j’aurai pu aménager pour cela dans un style indus’broc. Beaucoup de partages et d’émulations en somme.

Ta phrase, ton conseil pour les photographes pros qui nous lisent :

« Soyez vous-même, tout les autres sont déjà pris » Oscar Wilde.

Beaucoup cherchent à ressembler à autrui. Et, au lieu de chercher leur propre style ils vont chercher à reproduire le post-traitement d’un autre photographe alors qu’en fait notre force c’est d’être unique et d’exprimer qui nous sommes vraiment à l’intérieur de nos photographies (du début à la fin)

Sabrina Dupuy, photographe portraits authentiques

website

2 Comments

  1. Ravie d’en apprendre un peu plus sur toi, après avoir suivi le même workshop de Mickaël FERIRE . J’aime beaucoup l’atmosphère qui émane de tes images et ta manière de voir les choses.
    A bientôt !

  2. Je suis très heureuse de te lire à nouveau Sabrina, cette fois au travers de cet entretien avec Portrait ou Paysage. Merci de te livrer ainsi et pour tes images tellement douces et délicates. Bonne continuation!

Write A Comment