[Interview] Direction le Canada !

Du rose aux joues… Derrière ce joli nom se cache Julie, une talentueuse photographe Canadienne. Découvrez dans cet article son univers, son travail…

Ton histoire. Qui es-tu ?

Je suis native du nord ouest du Québec dans une très petite région qui s’appelle l’Abitibi-Témiscamingue. J’ai longtemps habité à Québec mais c’est maintenant à Montréal que je vis ma vie. Je suis une fille de grande ville et j’ai besoin de l’effervescence et du mouvement qu’apporte cette métropole.

Comment aimes-tu te décrire ?

Je suis une personne vraie, amicale et à l’écoute. Mes clients me disent que rapidement ils se sentent à l’aise. Quoi qu’un peu gênée de nature, je travaille à tous les jours à me débarrasser de ce défaut.

photographe enfant, famille, lifestyle

Ton parcours. Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

La photographie est entrée dans ma vie à l’adolescence alors que j’ai découvert la vieille caméra de ma mère. Ce fut alors la découverte d’un univers fantastique qui mélange la lumière, les cadrages et une toute nouvelle façon de regarder la vie.

Ton style. Portrait ou paysage ?

Pour dire honnêtement, je ne suis aucunement paysage. Ce qui m’allume c’est la rencontre de gens. J’ai besoin de photographier des humains, de connaitre leur histoire et partager des moments avec eux.

photographe lifestyle, quebec

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Lorsque j’ai commencé à faire de la photographie, la photographie numérique n’existait pas. La manière de travailler était complètement différente, chaque photo comptait. Ma caméra moyen format date des années 60 et fonctionnait parfaitement. Pendant longtemps, j’ai refusé de travailler au numérique car je n’aimais pas le résultat final qui était beaucoup moins riche que la photographie argentique. Mais j’ai finalement commencé à l’explorer et avec les avancements des technologies, j’ai finalement abdiqué. Maintenant je ne travaille qu’au numérique.

Lumière naturelle et/ou artificielle ?

Oh je suis choisie dans hésiter la lumière naturelle. Je ne choisi pas la partie à l’ombre de l’extérieur mais bien avec le gros soleil de plomb.

couple - photo noir et blanc - canada

Matériel. Comment se compose ton sac photo ?

J’ai un 5D Mark 2 et 3. Je travaille principalement avec des objectifs fixes. J’ai la 35 mm, la 85 mm, la 100 mm et 135 mm. 

Tu dois partir 2 jours sur une île déserte, quel matériel amènes tu ?

Comme ce sera une île déserte, j’apporte ma 5d Mark 3 et ma 35 mm.

photographe mariage canada

Quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

Quel serait le shooting/reportage de tes rêves ?

C’est très simple et je l’ai vécu si souvent… Photographier des gens sympathiques dans un beau lieu inspirant avec une belle lumière.

Quelles sont tes astuces pour rester créative ?

Regarder des films, suivre les tendances mode et lire de magasines. Je suis abonnée au Vanity Fair et c’est un magasine à lire et voir pour tous les passionnés de portrait.

photographies-mariage-montreal (22)

Quelle est la formation que tu as préférée, ou celle que tu souhaiterais faire ?

J’ai toujours continué à parfaire mes connaissances dans plusieurs domaines connexes à la photographie. Les arts, le graphisme, le multimédia et entrepreneuriat. J’ai toujours de besoin d’apprendre! Le premier vrai workshop photo que j’ai suivi est celui avec Cliff Mautner. Le sujet était la lumière. 3 jours intense à apprendre à travailler par des journées ensoleillées à midi alors que la lumière est à son plus haut. Mon workshop préféré est sans doute celui de Jerry Ghionis. C’est un excellent formateur mais aussi un exemple de créativité, talent et il se donne à 100%

Quelle est ta photo préférée à ce jour ? et pourquoi ?

Cette photo me tient particulièrement à cœur à cause de l’histoire touchant de ce jeune couple.

seance-fiancaille-vieux-montreal-004

 

 

As-tu des projets en préparation ?

Depuis plus d’un an, je travaille sur un projet qui me tient particulièrement à cœur qui se nomme PROJET THÉRAPIE. J’ai eu envie de créer des séances pour les femmes qui manquent d’estime envers elle-même. Je l’explique super bien ici http://roseauxjoues.com/francais/portrait-therapie/

Comment te vois tu d’ici 5 ou 10 ans ?

Mon rêve est d’avoir un studio style loft en lumière naturelle annexé à ma maison. J’espère que d’ici 5 ou 10 ans, j’y serai arrivée. Mais je me vois à toujours tripper autant sur mon métier et à apprécier chaque jour la chance que j’ai d’exercer un métier qui est aussi ma passion.

maman et enfant font des bulles

Ta phrase, ton conseil pour les photographes qui nous lisent :

Il faut arrêtez de se comparer, apprendre à développer son propre style et sa vision.

logo_1429729961

WebsiteFacebook

2017-09-08T17:22:50+00:00 lundi 1 juin 2015|Categories: #PhotographeDuMois|

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.