Ton histoire. Qui es-tu ?

Je m’appelle Fanny, je suis née en Vendée, mais ma famille est Vosgienne et je me sens plus proche des montagnes que de la mer. Aujourd’hui je vis dans un joli petit coin du Beaujolais des Pierres Dorées, c’est une campagne absolument sublime, en toute objectivité. Je vis avec mon homme et nos 4 chats dans une vieille maison en pierre que l’on a (il a) retapé.

Je suis une observatrice plutôt discrète et avec une toute petite confiance en moi, j’aime me cacher derrière mon appareil et que l’on me fasse confiance pour faire des photos me fait un bien fou.

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

La photographie n’est pas entrée dans ma vie… Elle en a toujours fait partie, c’est viscéral. Mais j’ai mis très longtemps à le comprendre par contre… Donc j’ai un peu trainée entre fac de Lettres, BTS tourisme et agent d’accueil dans une banque…

A la base mon premier « vrai » travail c’était créatrice de voyage après un BTS tourisme, mais après avoir perdu mon job, ma banquière m’a lancé un « Vous savez dans les banques ont recrute !». Résultat… 8 ans dans une banque… oui, je suis un peu maso !!

Mais, et là c’est quand même important, c’est grâce à ça que je suis photographe à plein temps aujourd’hui.

Comment, pourquoi ??? Tout simplement parce que de faire un boulot qui ne me plaisait pas m’a vraiment incité à me lancer plus à fond dans un loisir qui me plaisait et qui est devenu vital. J’ai donc demandé un congé création d’entreprise, en temps partiel, oui j’avais un peu peur de ne pas réussir à payer les factures. Pendant 2 ans j’ai travaillé les lundis et mardis à la banque et le reste du temps je voyais ce que ça faisait d’être photographe.

Me lancer à mon compte me faisait flipper, ne plus avoir l’assurance d’un salaire, perdre les avantages ticket resto, mutuelle… Mais finalement, je n’ai pas pu résister à l’appel de l’indépendance, et je crois que je n’ai jamais été aussi bien de ma vie, dans ma tête, dans mon corps, dans le respect de mes valeurs, c’est un épanouissement total.

Quelle est ta spécialité ? Es-tu portrait ou paysage ?

Je fais des portrait en format paysage la majorité du temps (98%).

Je fais de la photo en tant que pro depuis 2013, j’ai commencé par des portraits assez simples, en studio. Des personnes seules, des femmes enceintes, c’était assez rudimentaire mais j’ai appris à aimer l’humain comme ça. Au fur et à mesure, le style s’affine, on commence à voir ce qu’on aime vraiment, ce qui nous touche et nous donne envie de nous surpasser. Pour moi, ce sont les séances en extérieur maintenant, j’aime l’idée de ne pas maitriser le lieu, la lumière, j’aime être surprise, j’aime avoir à m’adapter. Dans cet environnement, mon grand plaisir ce sont les séances en famille, on piaille, on joue, on se chatouille, j’aime le bordel en mouvement que génère les enfants, et surtout, j’aime avoir l’impression d’être dépassée et finalement, quand je rendre chez moi et que je regarde les photos, je trouve toujours des pépites qui me scotchent un sourire sur le visage pendant tout le traitement.

Plus douce et plus intimiste, j’aime la séance grossesse en extérieur, déjà parce que j’aime tout ce qui est rond, et que j’ai toujours aimé la magie, la création d’un nouvel être vivant est tellement fort, touchant et fascinant que cet instant je le passe en communion avec la maman, je suis complétement en extase devant les femmes enceintes et j’ai à cœur de leur montrer qu’elles sont belles, en général la nature m’aide bien sur ce point 😉

Quel est ta valeur ajoutée, qu’est-ce qui te fait vibrer ?

Ce qui me fait vibrer, c’est avant tout la nature, ses multiples possibilités, ses lumières changeantes.

Le mouvement, les cheveux longs dans le vent, les robes qui tournent.

Le contact, des bisous entre amoureux au gros câlins de famille.

La douceur, qu’elle soit dans la lumière, entre les gens, où dans ma façon de travailler.

Je ne sais pas quelle est ma valeur ajoutée… je pense que je suis comme toute les personnes qui sont heureuses de faire un travail qui leur plaisent, s’investissent, sont bienveillantes…

Quels sont tes photographes préférés ?

Il y en a tellement… Ce sont des gens inspirants, mais qui ne sont pas forcément dans mon style.

La toute première photographe que j’ai suivi c’était Lisa Tichané pour ses photos de familles pleine de vie : http://toutpetitpixel.com/

J’ai aussi beaucoup regardé les photos de mode de David Olkarny : http://www.david-olkarny.com/

Mais j’aime aussi beaucoup les reportages du Burning man de Victor Habchy : http://victorhabchy.com/

Pour la photo de mariage, j’ai un faible pour https://www.roseyredphotography.com/

Mais en tant que cinéphile, je pioche aussi dans le 7ème art.

As tu des projets en préparation ? des envies ?

Alors c’est un peu compliqué d’en parler encore, parce que ce n’est pas clair dans ma tête. J’ai été très touchée par un livre : le mystère de la chambre claire, photographie et inconscient de Serge Tisseron. J’aimerai travailler la dessus, en collaboration peut être avec un psy, pour pouvoir faire de la photo un levier pour apprendre aux gens à s’aimer tel qu’ils sont et non à travers le regard des autres ou des réseaux, les faire se découvrir autrement. 

Quel conseil donnerais-tu aux photographes qui nous lisent et rêvent de trouver leur style ?

Ne pas avoir peur de se construire, de pendre le temps de se comprendre. Un peu vague, mais tellement essentiel. Je m’explique, j’ai eu une tendance ces 3 dernières années à faire de nombreuses formations et workshop, que ça soit pour la photo, le marketing, la vente… J’ai cumulé les expériences en ayant toujours l’impression d’avoir plus à apprendre, de n’effleurer que la surface. Jusqu’au jour ou… LA formation s’est présentée, celle qui allait me donner mes propres ailes, me laisser trouver mes propres marques, me donner confiance. Pour moi ça a été : The Roots, apparemment depuis j’ai monté en puissance, mes amis l’ont vu, mes potes photographes aussi et surtout mes clients, qui ont remarqué un parti pris plus marqué dans mes images, qui s’y identifie et qui viennent me voir pour ça (j’aurais jamais cru ça possible).

WEBSITE

_

Vous aussi vous pouvez partager votre parcours, une astuce ou une séance inspirante -> cliquez ici !

2 Comments

  1. Si je repense à la TiteCreature que tu étais ca me fait un drôle d’effet ! Tu es aussi quelqu’un d’inspirant, sache le. Bravo pour ton parcours, pour toutes ces photos fortes que tu nous partages au quotidien ❤️

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !