Une approche humaine de la photographie

Découvrez Isabelle, du studio Egerie Photographies

Je viens d’avoir 37 ans et je fête cette année mes 8 ans d’activités en tant que photographe portraitiste… Voilà je ne sais plus quoi dire, je suis bien emmerdée à parler de moi, alors je vais te dire ce que l’on dit de moi…

On dit que je suis douce et à l’écoute, emphatique et que je déteste les conflits. Je suis parait-il assez têtue, impatiente et une grande stressée, d’une nature directe, ma franchise est parfois déstabilisante.

J’ai grandi seule avec ma maman, que j’ai perdue il y a 10 ans. Ma famille : mon mari et mon fils sont les joyaux de ma vie.

J’ai crée mon studio photo tout de suite après mes études, que j’ai réalisé en faculté d’arts plastiques où j’ai validé un double master. De 2010 à 2017 mon studio était en appartement à Lyon dans le 8ième, dernière allée au fond d’une cour intérieure. J’ai déménagé l’été dernier mon activité pour un local avec pignon sur rue dans le 6ième arrondissement et cette nouvelle visibilité donne un nouveau souffle à mon activité.

Comment aimes-tu te décrire ?

Je suis passionnée, j’aime être aux contacts des gens et leur apporter un nouveau regard sur eux-même. J’adore mon métier et ce que cela apporte à mes clients. Ma vie tourne autour de 2 choses « ma famille » au sens large (celle de cœur et celle du sang) et la photographie.

Portrait artistique de femme, photographie primée.

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

La photographie est entrée dans ma vie dès l’école primaire, c’est là que j’ai commencé mon initiation à la photo. On arpentait les rues de Lyon pour faire des clichés de la ville des lumières, et on expérimentait plein de chose sous l’agrandisseur c’était génial!

Depuis la photo a toujours fait partie de ma vie, mais c’est à la fac que mes professeurs m’ont poussée à montrer mon travail. C’est grâce à eux que j’ai osé me confronter aux dirigeants de lieux culturels (galeristes) et décrocher de belles expositions. C’est devant la reconnaissance de mes pairs, que j’ai décidé d’en faire mon métier.

Portraits de famille

Ton style. Portrait ou paysage ?

Y’a pas photos : PORTRAIT. Il me faut de l’humain. Si j’apprécie les paysages de mes confrères je n’ai pas l’âme à photographier les paysages, même les plus beaux. En terme de format, ce sera ni l’un ni l’autre, je suis une adepte du carré ;)

Tes choix. Argentique ou numérique ?

Entre les deux mon cœur balance, le numérique par facilité mais pas que… Pour avoir touchée aux deux, je dois dire qu’ils ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. J’ai beaucoup de plaisir à développer mes fichiers informatique, la magie est différente mais toujours présente pour l’un et l’autre.

Diaporama de famille en noir et blanc.

Lumière naturelle et/ou artificielle ?

Lumière artificielle, j’ai essayé de contrôler le soleil mais il n’en faisait qu’à sa tête du coup notre relation n’a pas fait long feu!

Parles-nous un peu de ta charte graphique, ton logo…

Mes « couleurs » sont le noir et rouge. J’aime le classe, le glamour, pour moi le noir est la parfaite expression de l’élégance surtout quand il est souligné d’une touche féminine de rouge à lèvre :)

Portrait intimsite en noir et blanc d'une femme nue.

Matériel. Comment se compose ton sac photo ?

La marque rouge et noir, ça vous étonne (5DSR) ? Et 3 lumières Elinchrome compose mon studio…

Inspiration. Quel est le top 3 des photographes que tu suis ?

Depuis ma sélection en équipe de France pour la coupe du monde de la photographie, je me suis encore un peu plus intéressée cette année à ce qui se faisait à l’international et j’ai découvert récemment : Erich Caparas photographe aux Etats Unis, Raymond Phang photographe à Singapour, Evi Polak une photographe Belge et Haseo Hasegawa…

Photographie studio d'une femme enceinte. portrait artistique réalisé à Lyon.

Quel serait le shooting/reportage de tes rêves ?

Je rêve d’aller en Inde faire un reportage photos sur le gang des Saris roses.

Quelles sont tes astuces pour rester créative ?

Refuser de me laisser avaler par la routine, me faire plaisir, ouvrir les yeux, expérimenter et improviser!

Photo artistique en studio d'une danseuse.

Ton travail. Préparation de la séance, installation, workflow, post-traitement… Que peux tu nous dire de ton organisation ?

Je prépare mes séances selon les thématiques et les infos que m’ont données les clients. J’installe mon fond et mes lumières pendant que mes clients se changent, je les guide tout au long de la séance en restant à leur écoute. Je donne tout pour qu’ils passent le meilleur des moments. Je les fait revenir pour une projection privée sur grand écran, 15 jours après la séance. Pendant ce temps j’ai trié et retravaillé les photos qu’ils les découvrent au travers d’un superbe diaporama musical. Je travaille sous Photopshop et en JPEG et je le vis très bien !!!

Ton travail. Quelle est ta photo préférée à ce jour ?

Oh facile, ma photo préférée est celle qui m’a selectionnée pour la coupe du monde, pas parce qu’elle a été selectionnée mais parce que je l’adore. Elle est ton sur ton, douce et dynamique, féminine et glamour… Elle représente une femme cambrée sur une lune, habillée de bijoux cachés par un voile en mouvement.

Photo sélectionnée pour la Coupe du Monde.

As-tu des projets en préparation ? Peux-tu nous en parler ?

Oui, mais non car c’est top secret je serai obligée de vous tuer après. Non sérieusement, je prépare à mon rythme une série de visuels, potentiellement pour le QEP mais je ne veux pas me mettre de pression, et surtout garder l’effet de surprise :)

Comment te vois-tu d’ici 5 ou 10 ans ?

Je me vois avoir développé mon entreprise : ne plus travailler seule et avoir un employé. J’aurais réalisé quelques travaux de confort dans mon studio (je rêve d’avoir une salle de bain!), voire même d’ici 10 ans, installer un deuxième studio Egerie Photographies dans une autre grande ville de France!

Ta phrase, ton conseil pour les photographes qui nous lisent :

Ne vous reposer par sur vous acquis, renouveler vous, former vous, vous êtes peut être bon mais toujours moins qu’hier si vous continuez à vous former aujourd’hui :)

Studio Egerie Photographie, Lyon

WEBSITE

.

_

Le reportage du quotidien, vous connaissez ?

C’est une nouvelle tendance, une autre façon de photographier les familles. Une vision réaliste et authentique, crue mais sublimée de petits instants de vie. Vous entrez pleinement dans leur intimité pour réaliser un reportage à leur image. Spécialiste dans ce domaine, découvrez la formation en ligne de Maryline Krynicki. et comment elle a mis en place cette prestation il y a 4 ans, ainsi que toutes ses astuces…

Formation photo, en ligne, sur le reportage de famille.

2018-05-03T16:34:53+00:00 lundi 30 avril 2018|Categories: #PhotographeDuMois|Tags: |

Leave A Comment