Anne-Laure JACQUART est photographe, et surtout auteur récidiviste de livres pour les photographes, pour les enfants, les débutants, la prise de vue ou le post-traitement… Il ne manquait plus qu’à évoquer l’énorme sujet de la créativité ! Il était temps de l’interviewer et d’en savoir plus sur cette personnalité qui déborde d’énergie et d’idées.  Vous trouverez d’ailleurs les livres d’Anne-Laure JACQUART (et bien d’autres) dans la bibliothèque du photographe PoP.

Qui es-tu ? Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Bonjour ! Je m’appelle Anne-Laure Jacquart. Je suis une créative dans l’âme de 36 ans, une touche à tout insatiable, une exploratrice optimiste de la vie et du monde (rien que ça, ha ha) !
Je suis photographe et surtout auteur de livres de pratique photo depuis 7 ans. Ceux-ci ont eu la chance de vraiment rencontrer leur public, et moi, je suis comblée !

J’ai découvert la photographie grâce à mon papa qui la pratique depuis toujours. Enfant ou ado, je le regardais faire, nous visitions des expos photo… Parfois je lui suggérais de prendre ci ou ça, comme ceci ou comme cela, totalement inconsciente des contraintes de la prise de vue, bien sûr ! Et pourtant, je n’ai vraiment été au delà des “clichés de vacances au compact” que vers 18 ou 19 ans, le temps, sans doute, que l’envie murisse. Depuis, elle ne m’a plus quittée ! Ma maman est très créative également, je crois que l’on a ça dans le sang… Attention, pas de conclusion hâtive, cependant : la créativité, c’est aussi un muscle qui se travaille, se développe et s’entretient. 🙂

La #créativité est un muscle qui se travaille, se développe et s’entretient. Click To Tweet

Ton style. Portrait ou Paysage ?

Mon style ?! Eclectique ! Tous sujets, pour peu que je trouve un angle, une lumière, une approche, qui me permette de le réinventer en toute créativité. Mon premier blog s’appelait “Au présent du Subjectif”… J’ai toujours eu cette démarche : la subjectivité d’abord, le sujet après !
Ainsi, portrait, paysage ; rectangulaire, carré, panoramique ; couleur, noir et blanc ; urbain, nature, humain…tout m’inspire. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse.

Couleurs et double exposition

Quelles sont tes sources d’inspiration / les photographes que tu admires ?

Là encore, mes goûts sont très variés ; j’apprécie, de plus, des photographes de style très différent de ce que je fais. Je peux me sentir inspirée par l’univers décalé et surréaliste de Chema Madoz , par l’étrangeté contemporaine et les flous de Patrick Taberna… Mais je suis tout aussi attirée par des photos à la fois humaines et créatives, en noir et blanc, comme celles d’Alain Laboile, Stéphane Grasset, Anna Hurtig…

De manière générale, vous l’aurez compris, j’aime les parti-pris forts ! Parmi les maîtres de la photo, inutile de préciser qu’Henri Cartier Bresson n’est pas loin d’être mon idole, en tant que maître incontesté de la composition. Je craque aussi pour les clair-obscurs, reflets, ambiances de Saul Leiter. Ce ne sont que quelques noms parmi d’autres, bien sûr… On peut tout aussi bien se laisser inspirer par l’oeuvre d’un photographe reconnu que par une image croisée sur Facebook ou instagram. 🙂

Comment es-tu arrivée à l’écriture de livres pour photographes ?

Il y a bien longtemps, après avoir essayé d’encourager une amie à faire un blog, je me suis décidée à un créer un… pour moi ! Il s’agissait au départ d’un simple partage de photos puis, quelques temps plus tard, j’ai refait le site dans un style “magazine” et j’ai commencé à proposer des articles sur la création d’images. Comme je suis pleine d’idées, toujours en quête d’exploration artistique mais avec un esprit assez analytique, je pense que j’ai une certaine facilité à décortiquer les choses, à expliciter le processus de création, à subdiviser une approche en étapes ou un paramètre photographique en variantes.

Du coup, mon blog a fini par intéresser les éditeurs ; il a tapé dans l’oeil notamment d’Hélène Pouchot, d’Eyrolles. Nous nous sommes rencontrées et j’ai alors proposé le projet qui est devenu “Composez, réglez, déclenchez ! La photo pas à pas”, mon premier ouvrage, qui a eu la chance de connaître un succès à la fois retentissant et durable. 80 000 exemplaires vendus à ce jour, traduction en plusieurs langues, c’est quand même incroyable pour un premier livre, non ?! Depuis, j’ai écrit 4 autres livres + 1 réédition + 2 dépliants mémophoto. Tu me disais que tu as particulièrement aimé celui sur la photo au quotidien, Rachel ? Merci !  Il y a aussi un ouvrage sur la retouche, un livre photo pour enfants et, à présent, un livre de défis à relever !

Livre : 52 défis créatifs de Anne-Laure JACQUART; Editions EYROLLES

52 défis créatifs. Quel est l’objectif de ce nouveau livre ? A qui s’adresse t’il ?

Ce livre découle d’un projet lancé sur Facebook il y a 2 ans et demi, sur un groupe que j’ai appelé ALJPHOTO (ALJ sont mes initiales) ; j’y lance un nouveau défi photographique à mes “followers” chaque semaine. Les participants présentent leurs images, commentent, échangent sur les photos, c’est très sympa et très riche ! J’ai vu les membres faire des progrès incroyables en quelques semaines et se mettre à produire des photos vraiment plus intéressantes, beaucoup plus créatives ! Hélène et moi nous sommes finalement dit que cela ferait un chouette livre, à la fois pour ceux qui participent déjà au projet mais aussi pour ceux qui ne vont pas sur Facebook. Nous avons alors énormément retravaillé, structuré et enrichi le contenu de manière à créer ce support papier.

Cet ouvrage s’adresse aux photographes de tous niveaux qui ont envie de pimenter un peu leurs images, peut-être un peu classiques, qui ont parfois l’impression qu’il y manque le petit plus qui fait toute la différence… La créativité, bien sûr ! Le livre est un boosteur d’inspiration de par la diversité de ses thèmes (du plus simple au plus surprenant comme celui consistant à proposer ses photos à l’envers, à photographier au quart de seconde, ou encore à réaliser des panoramiques au smartphone en jouant sur la distorsion). C’est aussi un ouvrage très illustré (environ 350 images), ce qui devrait aussi vous aider à faire le plein d’idées !

Bien sûr, les aspects techniques sont abordés mais tout en douceur et avec des fiches “Focus » offrant un supplément d’information permettant de bien tout « remettre à plat”. La démarche du livre consiste à progresser, à gagner en maîtrise tout en se faisant plaisir et en s’amusant avec la photographie. Pas d’effet “mode d’emploi”, pas de prise de tête, pas de thème “bête noire” ! Le livre fait le tour de la question en offrant, je l’espère, une entrée accessible, pratique et ludique pour chacune de ses thématiques.

52 défis créatifs pour le photographe” vous lance donc un défi chaque semaine mais vous pouvez aussi choisir de les relever à votre rythme bien sûr. Il propose une alternance d’approche, vous faisant tantôt travailler la composition ou la maîtrise de la lumière, tantôt approfondir vos connaissances techniques ou encore votre expression, votre regard. Chacun des défis joue sur une contrainte créative, de manière assez directive. Par exemple, en ce qui concerne la composition, le contenu ne dit pas : faites ceci ou encore cela en comparant des variantes possibles mais propose plutôt “Cette semaine, composons en diagonale” ! Puis quelques semaines plus tard “Compositions décentrées !” puis encore quelques temps plus tard, “Compositions symétriques” et ainsi de suite. Le lecteur apprend ainsi au fur et à mesure à utiliser des “modèles” qui fonctionnent bien et a vraiment le temps d’intégrer et d’utiliser chaque approche, chaque notion, avant d’aborder la suivante.

Pour résumer, l’objectif de ce livre est surtout de pratiquer, bien sûr, pas d’être lu depuis son canapé ! C’est pour cela que nous l’avons conçu dans un format très sympa de 20 cm de haut, afin qu’il puisse être emmené partout, en prise de vue, en week end, pendant les vacances ! Rien que le fait de produire quelques photos chaque semaine ne peut que vous faire progresser.

D’autres projets en préparation ?

Hum… Petites exclus ?! 😉

Comme je suis intarissable, à peine ce livre était-il parti à l’impression que j’aie commencé à prendre des notes concernant un nouvel ouvrage qui serait très très très différent de tout ce que j’ai proposé jusqu’à présent. Je ne sais pas encore si ce projet verra vraiment le jour… J’y travaille de temps en temps et je lui laisse le temps de maturer.  J’aimerais aussi proposer une “formation” en ligne, pas forcément sur un modèle de cours mais plutôt de partage d’expérience et de réflexion sur la création d’images. Cela découle d’idées et d’envies que j’ai depuis vraiment longtemps et que je veux absolument essayer de mettre en oeuvre dans l’année qui vient. Affaire à suivre ! J’espère que mes lecteurs / followers seront au rendez-vous mais, jusque là, je suis chaque fois bluffée par leur confiance quasi aveugle et leur enthousiasme vis à vis de chacun de mes projets, ainsi je me dis que si je continue à faire les choses qui me plaisent, à l’instinct, à l’inspiration, comme je le sens, ils me laisseront sans doute les guider vers, encore, de nouveaux horizons créatifs ?

WEBSITE

_

Vous aimerez aussi les articles :


2 Comments

  • Mathilde Mochon

    Ce que j’aime cette femme et ses livres !

  • Jérémy Legris

    Je découvre Anne-Laure JACQUART et son livre « 52 défis créatifs pour le photographe » avec cet article.
    Il y a quelques temps, j’ai participé à un défi de ce type. Faire 1 photo par semaine pendant 52 semaines. L’organisateur définissait des thèmes chaque semaine et la créativité de chaque participant faisait le reste.
    Je confirme ce que dit Anne-Laure, on progresse énormément à se lancer dans ce type de défi surtout en terme de créativité.

    Le fait de montrer ces photos à une communauté et de recevoir des critiques constructives est un boost de créativité inestimable. Et voir ce que les autres ont fait en partant du même thème est également une incroyable source d’inspiration.

    Merci pour l’article et je suis très intéressé par ce livre des 52 défis.

Leave a reply