Vous vous rappelez peut-être de l’interview de Marilyne Krynicki qui nous parlait déjà, il y a deux ans, de « photographier tous les moments de vie« … Avec d’autres talentueuse photographes, elles ont créé le collectif « Joyeux Bazar » pour faire connaître leur passion pour le « reportage documentaire de famille » ! Dans cet interview elles nous révèlent leur définition et je vous invite à découvrir tout ça…

Comment le collectif est né ?

Nous avons d’abord créé un groupe sur facebook pour échanger sur notre pratique, notre expérience du documentaire de famille. Puis nous avons décidé d’aller plus loin en mettant en ligne un site afin de promouvoir cette approche de la photographie de famille au-delà de notre cercle. En effet, nous nous sommes aperçus qu’il existe souvent une confusion entre les termes “lifestyle” et “reportage / documentaire”.

Le reportage documentaire est une pratique spécifique assez peu connue en France. Cela consiste à photographier la vie de famille sur une période longue (minimum une demie journée) de manière à réaliser un reportage documentaire de la vie quotidienne. Le photographe n’intervient pas, il se contente de photographier la vie quotidienne telle qu’elle est. Plus que le naturel, c’est le réel qui nous anime. A la différence par exemple d’un photographe lifestyle, qui va combiner photo naturelle et mise en valeur de son sujet (proposer un décor, trouver la bonne lumière etc.), la photo documentaire de famille est un récit, une histoire, qui se base sur la réalité de la vie quotidienne, qu’elle soit « belle » ou non.

Le reportage documentaire : Plus que le naturel, c'est le réel qui nous anime. Cliquez pour tweeter

Enfants qui se brossent les dents - photographie du quotidien - collectif Joyeux Bazar - Sybil Rondeau Photographe

Image du quotidien d'une famille - Sybil ROndeau

Pourquoi ce nom ?

Ce nom décrit, pour nous, parfaitement ce que peut être le quotidien d’une famille. Et puis, ça nous correspond très bien aussi. Le mélange de nos personnalités constitue un joyeux bazar.

Photo du quotidien de Maryline Krynicki

Une scène du quotidien photographié par Maryline Krynicki. Un reportage documentaire artistique pour les familles.

Qu’est-ce qu’une journée-reportage ?

Pour obtenir des clichés sincères et authentiques de la vie des familles, nous avons besoin que le reportage photo dure dans le temps. Ainsi, les parents et les enfants vont lâcher prise sur le fait qu’ils sont photographiés. Et vivre leur vie en étant eux-mêmes, sans chercher à être la famille parfaite. Dans une configuration de reportage sur une journée complète, nous sonnons à la porte des familles à l’heure du petit-déjeuner et les quittons lors de l’extinction des lumières. Entre ces deux moments, nous photographions ce qui se déroule sous nos yeux sans interférer dans les relations entre les membres de la famille. Cette approche nécessite, de la part du photographe, une grande capacité de concentration et d’anticipation.

Photo sur la plage de : Ernestine et sa famille Photo du quotidien de : Ernestine et sa famille

Qui se cache derrière le collectif ?

Nous sommes cinq photographes installées depuis quelques années :

Nous avons, pour la plupart, commencé notre activité avec la photographie de mariage puis, prolongé le reportage jusqu’au quotidien des familles. C’est une continuité logique de notre travail de reportage.

Nandine Court photographe de famille

Peut-on intégrer le collectif ?

Nous envisageons d’accueillir de nouveaux membres dans un avenir plus ou moins proche. Le Collectif, né en juillet dernier, est encore trop récent pour intégrer d’autres personnalités. Mais nous allons très bientôt permettre à d’autres photographes de participer à certaines rubriques de notre blog.

Apprendre à faire du vélo, reportage du quotidien, photographe de famille Photo d'un enfant sous la douche, reportage du quotidien, photographe de famille

Quels seraient vos conseils pour proposer / faire connaître ce type de séance  ?

Déjà, il faut avoir envie de proposer ce type de prestation. Nous entrons dans l’intimité des personnes, c’est assez particulier comme démarche et il faut être à l’aise avec cela. Bien sûr, il faut être aussi à l’aise avec les enfants. Si vous souhaitez vous lancer dans le documentaire de famille, la première chose à faire est évidente : il faut en parler tout simplement ! Faîtes-le savoir à vos clients actuels, à votre entourage, aux personnes que vous côtoyez dans la vie de tous les jours.

Une autre étape, plus compliquée que la première est de proposer le juste tarif pour cette prestation. Forcément, le prix sera beaucoup plus élevé qu’une séance classique ou lifestyle. Vous pouvez, dans un premier temps, pour familiariser vos clients, ne proposer que des demi-journées qui se vendront plus facilement qu’une journée entière.

Enfin, foncez et enrichissez-vous de ce que toutes ces familles vont partager.

Logo Joyeux Bazar

WEBSITE

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !