Les secrets du cadrage photo

Un nouveau livre recommandé pour Pop, et qui vient s’ajouter à notre bibliothèque :

Les secrets du cadrage photo – Editions Eyrolles

Qui es-tu ? Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Je suis Denis Dubesset, j’ai 37ans et j’habite dans le Var. La photographie est véritablement entrée dans ma vie il y a 7 ans environ à l’occasion de l’achat d’un petit compact numérique. J’avais déjà pratiqué la photo, mais je n’avais plus d’appareil depuis un moment. Lorsque j’ai acheté ce petit « point and shoot » j’ai été captivé. J’ai tout de suite voulu tout savoir des réglages, des possibilités. J’ai gardé l’appareil 3 mois et j’ai ensuite acquis un reflex avec des optiques de qualité. Depuis, le virus ne m’a pas quitté.

portrait d'un jeune garçon

Ton style. Portrait ou Paysage ?

Je m’intéresse à tous les styles de photographie. Aujourd’hui, je dirais plutôt paysage, mais je pratique beaucoup le portrait également.

superbe photo de paysage

Ton livre. Les secrets du cadrage photo. À qui s’adresse t’il ?

[one_half][/one_half][one_half]
Ce livre s’adresse surtout aux débutants et aux amateurs qui ont commencé la photographie depuis peu de temps ou qui ont le sentiment qu’il manque quelque chose à leur cliché. Bon nombre de photographes ont du mal à retranscrire en photo ce qu’ils voient ou ce qu’ils perçoivent. L’exercice est très difficile, car au-delà de la technique, c’est la composition et le cadrage qui permettent de transmettre des idées, des émotions. Dans cet ouvrage, je rappelle les bases et les règles de composition classique. [/one_half]
Par la suite, je montre comment les appliquer par discipline (paysage, portrait, photo de rue, photo nature, reportage…). Pour chaque thème je montre également que pour acquérir son propre style il faut apprendre les règles, puis savoir les enfreindre.

Composition V/s Lumière V/s Émotion. Quel est l’ingrédient le plus important ?

Si je devais établir une hiérarchie, je dirais :

  1. Émotion
  2. Composition
  3. Lumière

J’ajouterais évidemment que ces éléments sont irrémédiablement liés. Les photos qui ont marqué l’histoire dégagent souvent une forte émotion. Mais ce sentiment ne pourrait naître dans l’esprit du spectateur sans une composition adéquate, subtilement choisie par le photographe. Et enfin sans lumière, comment prendre des photos ? Cartier Bresson disait que pour le photographe, « La lumière est un parfum », elle donne l’ambiance au cliché.

Les #photos qui ont marqué l'histoire dégagent souvent une forte émotion. Click To Tweet

portrait noir et blanc d'un homme dormant dans la rue

Quels sont tes conseils pour un portrait bien composé / une image qui fait « wahoo » ?

Tout d’abord, il faut garder à l’esprit que le point fort d’un portrait, c’est le regard. Le sujet d’un portrait est la personne que l’on photographie, mais ce sont les yeux auxquels il faut prêter une attention particulière. Ce sont eux qui vont donner une âme à la photo. Pour bien composer un portrait, il faut donc (à mon sens) bien placer le regard dans le cadre. Ensuite, je suis adepte des profondeurs de champ très réduite. J’aime que le sujet se détache par rapport au fond, et si le visage n’est pas entièrement net cela ne me dérange pas…au contraire. Ensuite, j’essaie d’utiliser uniquement les lumières naturelles, car je souhaite retranscrire la personnalité du sujet, et les lumières artificielles sont, pour moi, moins adaptées à cette démarche.

 

DENIS DUBESSET

WebsiteFacebook

paysage-noir-et-blanc

2016-09-07T21:44:48+00:00 mercredi 17 juin 2015|Categories: Technique & Equipement|

2 Comments

  1. Book photo 11/03/2015 at 15:23 - Reply

    Merci d’avoir partagé l’expérience de ce photographe avec nous !
    Je songe à acheter son livre. Surtout que nous venons tous deux dur Var, alors c’est d’autant plus intéressant pour moi.

Leave A Comment