Comme annoncé sur Facebook voici une nouvelle rubrique sur le thème des reconversions professionnelles atypiques, un peu folles, et carrément inspirantes ! La première à avoir répondu à cet appel est Aurore Létévé, aujourd’hui spécialisée dans la photographie maternité / naissance, et quand on voit ses images, on se dit qu’elle a fait le bon choix, non ?

Une reconversion inspirante

Ayant depuis petite des bonnes notes à l’école, mes parents m’ont toujours fait suivre un cursus scolaire pour faire des études d’ingénieur (et ainsi suivre la voie de mon père). Ne sachant pas trop quoi faire d’autre, je me suis laissée guider sans rechigner…

Malgré tout, j’adore tout ce qui est travaux manuels ainsi que la création. J’ai fait beaucoup de peinture et j’ai participé à plusieurs concours. Mais cela devait toujours rester « à coté de mes études car il faut que je travaille bien à l’école pour avoir un bon métier ».

Et voila comment je me retrouve, après mon master d’ingénierie mathématiques obtenu en 2011, en thèse de doctorat en sciences de l’ingénieur. Et oui, un bac + 8 permet d’avoir un salaire encore plus important car mes parents m’ont toujours dis que le plus important dans la vie c’est d’avoir un bon métier et un bon salaire.

Oui, mais le destin en a décidé autrement…

Séance photo avec un future maman

Ma thèse se passe très très mal, mon sujet tombe à l’eau et mon tuteur ne réagit pas donc j’ai 8 à 9h par jour à ne rien faire et à attendre que le temps passe. Et moi, ça n’est pas mon truc d’attendre que le temps passe. Je m’achète donc un boitier, tombe sur le site internet de Xavier Navarro: objectif-photographe.fr et j’apprends, apprends et apprends toujours. Quelle chance j’ai eu au final de pouvoir passer des jours et des jours à avoir ce temps dont on a tant besoin pour apprendre.

J’ai pratiqué avec des amis, mon ami qui a toujours été là pour me soutenir car il voyait bien le sourire que j’avais quand j’avais ce boitier dans mes mains. Et je me suis donc lancée en tant que pro pour proposer des prestations à des gens que je ne connaissaient pas mais qui me faisaient confiance (je ne les remercierai jamais assez…).

Aurore raconte sa reconversion en photographe nouveau-né

Je réalise mon premier reportage mariage avec un couple fabuleux en juin 2013, et après différents types de séances (Maternité, EVJF, bébé, nouveau-né, etc). Et lors de mes séances nouveau-né, il se passe quelque chose que je ne sais absolument pas expliquer. Je suis sur une autre planète, le temps s’arrête. Moi qui suis hyper impatiente dans la vie en général, je deviens posée, je prends mon temps, j’ai une patience énorme. C’est le déclic, nous sommes en septembre 2013 et je prends la décision de me spécialiser dans ce domaine.

Ma thèse repart, j’ai de nouveau un sujet, du travail donc moins de temps pour apprendre. Mais c’est trop tard, l’alchimie a déjà eu lieu, je sais ce que j’aime et ne pourrai jamais arrêter la photo de nouveau-né. C’est donc compliqué à gérer niveau emploi du temps, mais je suis du genre très têtue, je le veux donc je le fais, au prix de nuits passées à post-traiter, à continuer à me former en autodidacte.

La passion a ses raisons…

Et puis 2014 commence, avec en octobre la fin de mon contrat en vue. Je commence à réfléchir à l’après thèse. Qu’est ce que je fais ? Est ce que je cherche du travail à coté ? où trouver pour être certaine de me dégager du temps pour la photo ?

portrait future maman

En avril, la situation commence à basculer, je suis débordée de demandes et obligée de refuser des clientes. Quelle frustration !! Donc en mai, une discussion est entamée avec mon homme. Il a failli quitté son emploi actuel pour une offre en région Auvergne (étant en région parisienne, cela signifiait un déménagement) et me dit comme cela un matin « es tu prête à me suivre en tant que photographe à temps plein ? »

Je ferme les yeux, bloque ma respiration pour vérifier que je suis bien vivante et lui demande de me reposer la question. Non non, j’avais bien entendu ces mots là !! C’est ce jour là que tout a basculé !! (pour anecdote, il n’a finalement jamais pu avoir le poste convoité en Auvergne !!).

Devenir photographe professionnel

J’étais impatiente, impatiente que mon doctorat se termine !! Pour enfin revenir aux sources et vivre de ma passion. Oui, j’ai souhaité abandonner mon avenir tout tracé pour me lancer dans une voie pleine de flou, ou rien n’est tracé à l’avance, où il faut se faire son propre chemin chaque jour en utilisant son expérience passée. Je n’avais pas envie de passer 42 ans de ma vie (pour le moment) à me lever tous les matins avec de la frustration, avoir des rêves plein la tête mais ne jamais pouvoir les réaliser, etc…

photographe enfant : aurore létévé

Il fallait maintenant que je convaincs ma famille et surtout mes parents. Et oui, eux qui me voyaient ingénieur, le salaire, la belle vie etc… Ca a été très difficile et d’ailleurs ma maman n’est toujours pas convaincue et ne me soutient pas vraiment dans mon projet… Un peu dur quand c’est votre propre maman qui ne comprend pas vos choix, qui vous dit que ce métier n’a pas d’avenir…

Cette décision prise, j’ai suivi plusieurs formations (nouveau-né, grossesse, webmarketing) et je ne compte pas m’arrêter là ! Je suis donc photographe de tous petits à plein temps depuis octobre 2014. D’après mon homme et mes amis, je suis beaucoup plus heureuse que pendant ma thèse, il parait que j’ai toujours le sourire… Comme quoi !!

Ma reconversion a donc eu lieu tôt, mais comme je vous le disais plus haut, je suis impatiente donc je ne voyais pas l’intérêt de commencer à rentrer dans le monde du travail comme mes parents le souhaitaient pour de toutes façons tout abandonner dans quelques années.

Logo Aurore Létévé Photographe

www.auroreleteve.com

___

Pour voir d’autres reconversions inspirantes, cliquez ci-dessous :

13 Comments

  1. Marie-Charlotte Reply

    J’adore ce récit :) j’ai également fait ce choix en 2014, j’ai quitté mon CDI pour suivre ma voie. Pas facile tous les jours, mais je sais pourquoi je me lève et pourquoi je me bats. Je ne regrette pas ! Une super idée cette nouvelle rubrique !

  2. Tu as bien fais <3 Tu fais un travail magnifique et tu as de l'avenir, j'en suis sûre et tu les prouveras à ta Maman, c'est un beau challenge ;)

  3. J’aime beaucoup lire ce genre d’articles! Merci Rachel pour l’idée! Je suis dans la période où mon envie de basculer vers la photographie en tant que pro me démange… mais je n’ai malheureusement pas la validation de mon homme, qui ne croit pas que ce soit un métier, mais un loisir en + d’un CDI.
    J’ai actuellement un CDI, des obligations financières à suivre, il est donc compliqué de se lancer… Bravo à toi en tout cas !

  4. Bravo, un bel article! Ne te décourage pas Aurore, tu fais un boulot magnifique, ça valait le coup et tu le sais bien… hâte de voir où tu en seras d’ici un an, 5 ans, 10 ans – il y aura certainement d’autres articles à faire sur toi ;-)

    • Bonjour je suis préparatrice en pharmacie depuis6 ans! Métier intéressant mais au final vous sommes une vendeuse! Je suis maman depuis un an, et j’ai décidé de m’acheter un réflexe pour photographier chaque sourire de ma princesse! J’aime la photo ! Tout mon entourage me dit tu as louper ta vocation ! Mais non car les photos de paysages, ou d’animaux etc ne m’intéresse pas! J’aimerais photographier des nouveaux nés avec pleins de jolis mise en scènes j’aimerais photographier des familles heureuses… Une passion oui mais en faire mon métier je me pose des questions.., quelles formations avez vous eu? Est ce long? Quand je vous ai lu je vous ai comprise! J’aimerai beaucoup échanger avec vous si vous pouvez me contacter à justineperrin@live.fr

  5. Bravo Aurore ! j’ai l’impression de lire aussi mon histoire. Si nos messages t’encouragent, ton histoire l’est tout autant pour celles, ceux qui se lancent dans leur passion de la photo. Ton travail est magnifique. Bonne continuation :-)

  6. Très beau parcours. Pourriez vous nous en dire plus sur comment votre clientèle est arrivée aussi vite pour vous donner un travail à plein temps ? Se serait intéressant de connaitre votre démarche. En tout cas bravo et merci pour votre partage.

  7. Et bien c’est encourageant ! Une sacrée audace de ta part et je dis bravo !
    Cela aurait été dommage de ne pas utiliser tes talents innés pour la photo. J’en suis là moi aussi en ce moment, me dire que j’aimerais en faire une activité annexe dans un premier temps… Ça me rend bien et heureuse ! Alors, pourquoi pas… :) Bravo et merci pour ces mots.

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Téléchargez votre roadbook

Téléchargez votre roadbook

25 fiches pour poser les bases de votre stratégie marketing, prendre de bonnes décisions et atteindre vos objectifs !

Vous êtes inscrit !