Quand je soulève la question du positionnement avec mes clients, (c’est-à-dire, qui sont leurs clients privilégiés), la réponse la plus fréquente est celle-ci : «Oui mais si je me spécialise, je vais me fermer des opportunités !» Et franchement, qui a envie de se fermer des opportunités ???? Alors pourquoi se spécialiser ? Quand on débute et qu’on cherche frénétiquement à remplir son agenda et à augmenter son chiffre d’affaires, il peut être tentant de vouloir proposer un maximum de services. Mais aujourd’hui, qui n’a pas dans sa famille un cousin, une tante, un meilleur ami qui fait de belles photos et qui est disponible pour couvrir votre mariage ou le baptême du petit dernier. Alors certes, la qualité des photos ne sera pas la même mais dans les faits, vous êtes en concurrence avec beaucoup d’amateurs et il est primordial de vous en différencier. Dans n’importe quelle industrie, fournir de…

Un immense MERCI de votre enthousiasme pour ce concours photos. 25 participations ont été validées, 25 superbes images… la délibération a été difficile! Pour rappel, le thème de ce concours était : « Aimer c’est comprendre enfin l’intensité du moment présent ». Le jury, composé de 9 photographes professionnels (Lisa Tichané, Agnès Colombo, Béatrice De Guigné, Laetitia Lazizi, Nathalie Roux, Mamedy Doucara, Milena Perdriel, Estelle Lefevre, Rachel Nething) et de 3 de nos partenaires (Philippe de Cute Case , Pétra de Baby Scene Creation et Merwen Ba pour Lovinpix), a voté, et a désigné comme gagnant : Valerie Raynaud Elle remporte donc : – Un bon d’achat de 100$ à dépenser dans la boutique Fotovella, – un bon cadeau de 60€ à valoir sur un kit packaging Cute Case, – le shutter-hugger de son choix offert par la boutique en ligne Lovinpix, – un filtre ND Fader offert par Seamless, – 100$ à valoir sur son adhésion annuelle à l’application Sticky Albums, – un bon…

Julie Roz’ est l’amoureuse romantique et rêveuse, la maman comblée de deux petits garçons mais également la photographe passionnée par les petits & grands bonheurs de la vie !… Issue des arts graphiques, je porte un regard doux sur le monde et souhaite faire de chaque moment une parenthèse joyeuse et enchantée gorgée de poésie. Dans cet esprit, j’imagine pour les couples et les familles que je rencontre des séances photos naturelles ou mises en scène. Ce qui me plaît particulièrement avec les séances photos mises en scène, c’est de pouvoir créer un moment unique, magique mais également très personnalisé pour mes clients. Leur façonner une bulle hors du temps qui leur ressemble, qui les rassemble, pour les faire rêver « ensemble »… Un esprit de shooting magazine, mais destiné aux particuliers. Ces séances photos se réfléchissent main dans la main avec eux. Je leur demande de me parler d’eux… qui ils sont,…

Je m’appelle Sylvie Lezier, née à Dakar (Sénégal) un 5 Août 1966. Mon père ayant eu à choisir à l’époque pour son retour en France entre Paris et Ajaccio, j’ai donc atterrît en Corse en 1970 {Ohhhh Merci Papa}. 26 ans de mariage avec Thierry et deux beaux enfants (là je ne suis pas objective) Jeremy 25 ans et Alexandra 22 ans ! Photographe Pro depuis seulement 4 ans, j’ai également été femme de ménage, hôtesse d’accueil, animatrice radio et gérante de SARL… mais mon plus beau rôle restera celui de Maman ;-) Comment aimes-tu te décrire ? Romantique et rebelle à la fois…comme mes images ! Ton parcours. Comment la photographie est entrée dans ta vie ? J’ai été opérée à 8 ans d’un double strabisme (on m’appelait Clarence parce que je suis du signe du Lion et que je louchais des deux yeux) avec port de lunettes double foyer,…

A l’occasion de la sortie de son livre « Vivre de la photo de mariage » aux Editions EYROLLES, Portrait ou Paysage a eu la joie d’interviewer Christophe Flers, photographe spécialiste du mariage, récompensé en tant que « International ISPWP Award Winning Wedding Photographer », ainsi que « Best of the Best Junebug Weddings 2010 ».   Ton histoire. Qui es-tu ? Bonjour, je m’appelle Christophe Flers, et je suis photographe spécialisé dans le mariage. J’habite à Amiens avec femme et enfants… Assez classique pour un trentenaire (bien avancé déjà…). Ton parcours. Comment la photographie est entrée dans ta vie ? J’ai découvert la photo un peu «par hasard». J’ai toujours voulu , depuis tout petit, être «un artiste», faire quelque chose de beau avec mes mains. J’ai essayé un peu tout, mais j’étais frustré car je n’arrivais à rien, quelque soit le média utilisé (dessin, peinture, sculpture, etc…). Puis est arrivé un appareil photo dans…

Jennifer aime moderniser ses séances photo grossesse en y mêlant son expérience de la photo de mode! Elle a la gentillesse de partager aujourd’hui avec nous son expérience, ses 5 conseils pour améliorer vos photos de grossesse, pour donner une dimension artistique à vos images.

 Voici quelques pistes à explorer pour rester créatif ! Rien de pire en photographie que de s’endormir sur ses acquis, ou d’avoir la sensation de ne plus évoluer. L’apprentissage passe toujours par différentes phases, des progressions brusques, d’autres plus lentes et aussi des moments de stagnation. C’est encore plus frustrant dans les métiers artistiques quand notre perfectionnisme, ou notre souci du détail met en relief nos faiblesses. Ne vous découragez pas, voici 5 pistes pour ne plus déprimer ! 1.  Gardez un carnet  à portée de main Les idées ne préviennent pas, elles arrivent comme ça, en plein milieu de la nuit, en vous baladant dans la rue, en regardant la télé… mais elles s’oublient tout aussi rapidement. Je ne peux que vous recommander d’avoir toujours sur vous un carnet de note, ou une application de prise de note sur votre mobile. Vous pourrez ainsi y revenir quand le moment…

Je suis donc Anthony, 35 ans (70’s power !!!! ^^), papa poule de 2 princesses qui égaient ma vie depuis maintenant 5 et 7 ans, et qui sont, accessoirement, mes premières et principales modèles, sources d’inspiration et d’innovation permanentes ! Mon autre inspiration permanente est mon épouse, depuis bientôt 10 ans, qui partage (et supporte….) ma passion au quotidien, envahissante et chronophage ! Sans elle, ma photographie ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui ! Je suis photographe portraitiste à titre professionnel depuis un peu plus d’un an maintenant, et passionné avant tout ! Comment la photographie est entrée dans ta vie ? Hé bien par le plus grand des hasards ! J’ai toujours été attiré par l’image, globalement, j’avais fais des concours d’entrée pour différentes écoles d’arts en sortant du collège, mais n’avait pas donné suite, par manque de débouchés ! Bien des années plus tard, c’est par hasard…

Faire des photos portrait, ou plus précisément comment réussir une belle séance photos avec des poses, des expressions différentes? Il ne s’agit pas de changer le décor après chaque image ou d’ajouter des accessoires dans tous les sens. Il s’agit d’optimiser le temps d’un shooting tout en sortant une variété importante d’images. L’intérêt, c’est que votre client ait envie de toutes les acheter! 5 astuces pour vos portraits 1. Variez les plans Un des premiers conseils que m’a donné Xavier lorsque nous avons commencé le coaching a été d’optimiser mes « ambiances ». En d’autres termes, lorsque vous avez choisi un joli endroit, une belle lumière, que vous avez placé vos/votre modèle(s), il n’est pas question de ne faire qu’une seule photo! Faîtes en au moins 5! Comment faire 5 photos différentes sans rien changer (ou presque) ? Pensez à varier vos plans (plan américain, plongé, contre-plongé…), ou simplement à vous déplacer, à…

C’est lors de notre première rencontre, que ces futurs mariés m’ont parlé de leur envie de faire une séance  photos de mariage décalée. Il avait en tête de prendre des photos en tenue de mariés mais dans leur quotidien. L’idée des transports en commun est arrivée assez rapidement.  Le métro lyonnais, certaines stations en particulier allaient être un décor parfait! Le rendez vous était donné, quelques jours après le mariage, tôt..très tôt…pour ne pas être dans les heures de pointe. Je connaissais bien la station de métro du vieux lyon pour y passer plusieurs fois par semaine, elle a des lignes très graphique, j’ai donc proposé aux mariées de m’y retrouver à 6 heures du matin. Les lumières du métro nous plonge dans un univers particulier que je souhaitais conserver pour cette séance donc interdiction de toucher au flash! Je me suis donc parée de mes objectifs avec la plus grande ouverture,…

Mais où sont les clients ? Alors, avez-vous commencé à mettre en place les techniques pour développer votre clientèle dévoilées la semaine dernière? En voici aujourd’hui 5 nouvelles qui vont vous permettre de booster votre activité ! 1. Créez l’événement Pour engager le dialogue avec vos prospects, créez l’événement. Faites vivre votre activité avec un calendrier promotionnel. Planifiez les dates importantes de l’année en relation avec votre activité (St Valentin, Noël, Salon du mariage…) et ajoutez-en d’autres : des offres promotionnelles, des séances spéciales, des séances découvertes, des concours, des jeux, des offres avec vos partenaires…. Le calendrier vous permettra d’animez votre réseau de manière proactive et régulière et  d’évaluer ce qui fonctionne le mieux pour vous, ce qui plait le plus à vos clients. 2. Faites du suivi Une action marketing sans suivi est quasiment toujours vouée à l’échec. Vous avez rencontré des prospects sur un salon, dans une association etc……

Une nouvelle fois, Agnès Colombo envahit le site portrait ou paysage ! Elle nous présente aujourd’hui un projet complètement d’actualité, en ce début du mois d’octobre. Un projet artistique pour parler d’une maladie, le cancer du sein, pour inciter les femmes à prendre soin de leurs atouts, de leur santé, un projet pour évoquer le dépistage durant la campagne de sensibilisation nommée Octobre Rose. Sein & sauf. Pourquoi ? Je suis quelqu’un qui aime beaucoup la peau, comme vous le savez. J’aime ses cicatrices, j’aime son histoire. J’avais envie d’un projet personnel, un projet qui me parle, qui parlent aux femmes, à leur féminité et à leur corps. Et ce projet de lutte contre le cancer du sein était déjà quelque chose auquel j’avais pensé. Alors c’était tout trouvé. Ce qui était important, c’était de trouver les modèles. Et dans ma tête ça a fait ni une ni deux, j’en étais sure,…