Octobre Rose, le projet engagé de Pauline

Tant que le cancer du sein existera, il ne sera jamais suffisamment d’en parler et de sensibiliser les femmes à se faire dépister, aider et accompagner. La photographie permet de s’exprimer sur des sujets légers, mais aussi de s’engager. C’est ce qu’a choisi de faire Pauline…

Qui es-tu ?

Je suis Pauline Maroussia P. (Maroussia est mon deuxième prénom :)

Comment la photographie est entrée dans ta vie ?

Avec un papa photographe amateur, j’ai baigné très tôt dans la photographie. Alors que lui, préférait les paysages et le noir & blanc, je me suis très vite tournée vers les visages & la couleur.

Quelle est ta spécialité ?

Spécialisée dans « l’humain », j’aime les regards plus que tout. Déjà 4 saisons de mariage à mon actif, je réalise aussi des reportages lifestyle couple & famille.

Parles-nous de ton projet photo pour octobre rose….

Tous les ans, je réalise une série de photographies pour parler de la sensibilisation au dépistage du cancer du sein. C’est quelque chose qui me tient vraiment à coeur.  Pour 2017, je me suis placée du point de vue de l’entourage, avec quatre héroïnes soudées, complices et souriantes à la vie, qui se soutiennent face à la maladie.

On ne répétera jamais assez aux femmes, qu’importe si elles sont jeunes, à quel point il est crucial d’être suivies par son gynécologue et de rester prévenantes quant aux risques de cancer du sein. Des petits gestes à adopter au quotidien jusqu’au dépistage, il ne faut pas prendre ce sujet à la légère. J’ai toujours su écrire. Mais aujourd’hui les mots me manquent. Ma seule arme me semble être les images.

Pour lutter contre le cancer du sein et sensibiliser les femmes, je prends mon appareil photo ! Click To Tweet

J’ai embarqué quatre filles, je leur ai expliqué l’histoire que je voulais transmettre à travers ces clichés : Se soutenir, quoiqu’il arrive, même si le cancer est là, représenté par ses fleurs qui poussent, rouge sang.

Rire. Parce que toutes les femmes que j’ai croisé, touchées par le cancer du sein, ont une putain de joie de vivre. Une force immense. Et une nouvelle fois, a travers cette nouvelle série, j’ai voulu leur rendre hommage.

Quel est ton conseil pour les photographes qui souhaitent réaliser un projet engagé ?

Henri Cartier Bresson disait… « mettre sur la même ligne de mire, l’œil et le coeur ».  Tout est dit :)

2017-10-25T18:53:49+00:00 mercredi 25 octobre 2017|Categories: Projets engagés & Associations|Tags: |

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.